Principe

Effet de protection

L'emploi d'une protection différentielle exige toujours de connecter à l'installation et au matériel à protéger un conducteur de protection mis à la terre.

Un courant ne peut donc passer par le corps humain qu'en présence d'un double défaut ou en cas de contact accidentel avec des parties actives.



Dans le cas du contact direct avec des parties actives, l'intensité du courant passant par le corps humain est fonction de deux résistances : l'impédance interne du corps humain RM et l'impédance de passage au sol Rst.

Pour les considérations de sécurité, il faut prendre le cas le plus défavorable, à savoir une impédance de passage au sol pratiquement nulle.

L'impédance du corps humain dépend du trajet du courant.

Pour un trajet de main à main ou de main à pieds, des mesures ont donné une impédance d'environ 1000 O

Pour une tension de contact de 230 V AC, il en résulte un courant de 230 mA sur le trajet de main à main.

Schéma de principe: protection complémentaire contre les countacts directs avec des parties actives

Aperçu de la gamme