Le principe de protection


Les coups de foudre lointains sont des impacts d'éclairs dans l'environnement éloigné de l'objet à protéger, des coups de foudre sur le réseau de lignes aériennes moyenne tension ou dans son environnement immédiat ou des décharges entre nuages (cf. figure page 5/5: cas 2a, 2b et 2c).
Tout comme pour les surtensions induites, les effets de coups de foudre lointains sur les installations électriques d'un bâtiment sont régis par les appareils et les composants, dimensionnés en fonction de l'onde de courant de choc de 8/20 µs.

Les surtensions générées par des commutations dans des circuits électriques résultent par ex. :

  • de la coupure des charges inductives(par ex. transformateurs, induits, moteurs),

  • de l'amorçage et du désamorçage d'arcs électriques (par ex. poste de soudure à l'arc),

  • du claquage de fusibles.


Les effets des commutations de circuits dans l'installation électrique d'un bâtiment sont également représentés par la courbe d'ondes de courants de choc 8/20 µs.

Afin d'assurer la disposition permanente des systèmes sophistiqués de gestion de l'énergie et des informations même en cas de coup de foudre direct, il est indispensable, en complément du paratonnerre équipant le bâtiment, de prévoir l'installation de dispositifs électriques et électroniques de protection contre les surtensions.
La prise en compte de toutes les causes de surtensions est déterminante.
C'est pourquoi on applique ici le principe de détermination des zones de protection contre la foudre indiqué dans la norme CEI 62305-4 (DIN V VDE V 0185-4) (cf. figure page 5/6).
Sur cette base, un bâtiment est subdivisé en différentes zones de protection selon le niveau de danger.
Ces zones permettent également de définir les types d'appareils et de composants requis à associer aux parafoudres et parasurtensions.

Un concept de zones de protection contre la foudre conforme CEM intègre le parafoudre externe (avec dispositif récepteur, ligne de dérivation, terre), la compensation de potentiel, l'isolation des espaces d'exploitation et la protection anti-surtensions pour système de gestion de l'énergie et des informations.
Concernant les zones de protection contre la foudre (LPZ : Lightning Protection Zones) les spécifications mentionnées dans le tableau "Définition des zones de protection contre la foudre" sont d'application.