Contrat de maintenance

Pourquoi un contrat de maintenance ?

Il est impossible de se prémunir contre l'imprévu. En revanche, vous pouvez conclure un contrat qui prévoit le coût exact du risque encouru en cas de réparation par un tiers. En quoi consiste-t-il ? Les prestations sont estimées sur une base forfaitaire et facturées une fois par an. Vous avez le choix entre trois types de contrat :

  • Type I - Maintenance préventive : nos spécialistes se rendent sur place une fois par an pour effectuer une maintenance préventive selon une check-list bien précise. Le contrat prévoit une indemnité forfaitaire.

  • Type II - Maintenance préventive et corrective, sans utilisation de pièces de rechange : identique au Type I, mais plus étendue, elle prévoit un forfait de réparation et la facturation séparée des pièces de rechange utilisées.

  • Type III - Maintenance préventive et corrective, pièces de rechange comprises : les trois éléments du contrat font l'objet d'une estimation forfaitaire sur base annuelle.

Quels sont les avantages de ce contrat ?

  • Vous augmentez la disponibilité de vos machines et installations suivant le principe « mieux vaut prévenir que guérir ». Ce qui, dans la pratique, se traduit par une réduction certaine des temps d'arrêt non programmés.

  • Vous êtes averti des problèmes éventuels, tels que : possibilité de livraison des pièces de rechange, dysfonctionnements constatés et non-respect des règles d'installation.

  • Vous êtes à l'abri des factures imprévues, car vous « budgétisez » votre risque sur une base annuelle.

Veuillez noter que ce contrat est normalement - et logiquement - couplé à un contrat d'assistance ! Il serait peu judicieux de conclure un contrat couvrant toutes les prestations, par exemple, mais d'ignorer quand nous interviendrons pour résoudre votre problème. Consultez ici le numéro de commande MLFB du contrat de maintenance ainsi que les détails concrets de ce contrat