Configuration

Sicore camera

Sicore camera

Sicore est une nouvelle solution de caméra intégrée novatrice qui combine les avantages d'un design compact avec une grande facilité d'installation et un fonctionnement extrêmement convivial.Sicore couvre une portion maximale de la chaussée et se montre très performantes dans la reconnaissance correcte des plaques minéralogiques.

Il existe deux types de caméras Sicore : outre une caméra « une bande » qui enregistre une bande de 350 cm, nous proposons aussi une version « deux bandes » capable de reconnaître simultanément les plaques minéralogiques sur une largeur de 700 cm dans les deux sens de circulation. Cette installation est extrêmement rentable!

Les données des véhicules qui passent sont stockées dans la mémoire tampon intégrée de la caméra. Selon les réglages, les données de tous les véhicules ou seulement de voitures spécifiques sont transmises au serveur central.

La caméra Sicore - avec sa précision de lecture très élevée - constitue un appareil idéal pour une multitude d'applications d'ingénierie de la circulation et de contrôle du trafic, notamment:

  • reconnaissance des plaques minéralogiques (ANPR : automatic number plate recognition),

  • indications des temps de parcours : (journey & travel time measurement : JTTM),

  • contrôle d'accès (access control),

  • mesure de la vitesse sur le tronçon (section speed control : SSC),

  • péages (tolling),

  • sécurité (security),


Système d'arrière-guichet

Les caméras Sicore sont reliées au serveur back-office central ANPR par une connexion Ethernet/LAN (ou une liaison sans fil via GPRS). Le logiciel applicatif de ce système  back-office ANPR peut être intégré ou pas dans un serveur existant, selon la taille de l'installation.

Les informations des différentes caméras, reliées au serveur, sont stockées et traitées par le logiciel, p. ex. une application calculant les temps de trajet.

L'établissement des rapports peut être lancé via le serveur ANPR/poste de travail back-office.

Les informations suivantes sont entre autres stockées pour chaque image:

  • ID de la caméra,

  • plaque minéralogique/image du véhicule,

  • estampille date/heure,

  • bande de circulation (option)/sens de circulation (option).

Sur la base des informations stockées, les utilisateurs peuvent lancer une série d'actions de recherche et/ou un contrôle sur la base, par exemple, de « black lists »/« white lists ».

Quelques exemples :

  • contrôle de véhicules (plaques minéralogiques) sur la base des « white lists »/« black lists » saisies;

  • contrôle des véhicules (plaques minéralogiques) dans une zone indiquée durant une période de temps déterminée;

  • contrôles de véhicules dont les plaques minéralogiques présentent des caractéristiques spécifiques (par exemple une combinaison de caractères déterminée avec ou non xx caractères génériques ou « wild characters »).

Ce serveur ANPR/back-office peut à son tour être incorporé dans d'autres systèmes de gestion de la circulation. Dans ce cas, il fait office d'interface évoluée vers ces systèmes.