Emile Berlaimont

« Les très gros projets sont très complexes et exigent une gestion d’autant plus rigoureuse. »

Paspoort Emile Berlaimont


Protection rapprochée…

Je suis Project Manager au département Building Technologies, au sein du secteur Infrastructure & Cities de Siemens. Je m’occupe de projets relatifs à la sécurité des bâtiments. C’est très vaste, aussi bien en termes de types de bâtiments que de durée (il se passe parfois plusieurs années entre le premier contact avec un client et l’achèvement des travaux) et d’étendue géographique. En 2009, par exemple, nous avons terminé un projet qui a permis d’améliorer sensiblement la protection de Datacenters en Belgique, en Finlande et en Irlande. Nous avons aussi installé un nouveau système de vidéosurveillance dans des gares de chemin de fer.


Polyvalence

En quoi consiste la gestion de projet ? Essentiellement à organiser des projets et à veiller à leur bon déroulement. Dans la pratique, le project manager intervient à de nombreux niveaux. Je commence par effectuer une étude de faisabilité, c’est-à-dire que j’analyse le coût du projet par rapport à sa valeur. Ensuite, je constitue et j’encadre l’équipe technique, je veille à la bonne relation avec le client et les sous-traitants, je fais le suivi mensuel du projet, je m’occupe du déroulement correct de l’administration et de la facturation,… C’est une fonction très polyvalente !


Up-to-date

Et tous ces aspects génèrent leurs propres défis. C’était vrai quand j’ai commencé comme responsable de projet et ce l’est encore plus aujourd’hui que je suis Project Manager, car l’ampleur des missions qui me sont confiées est beaucoup plus importante. Les très gros projets, par exemple pour des entreprises de construction, sont excessivement complexes et exigent une gestion d’autant plus rigoureuse. Lors de l’installation de la vidéosurveillance dans les gares, je me suis aperçu qu’une bonne structure de travail est la base de tout. Cela permet d’agir avec un maximum d’efficacité et un minimum de perte de temps, ce qui a une influence sur la relation entre les clients, les fournisseurs et Siemens. De plus, le monde de la protection ne s’arrête jamais. Il faut sans cesse se tenir au courant des avancées technologiques, qui sont parfois très rapides.


Evolution

La protection est un thème important dans la société actuelle. On veut toujours aller plus loin. Il arrive fréquemment que des entreprises s’adressent à nous pour développer un concept de sécurité avec elles. On constate aussi une évolution à ce niveau, dans cet échange entre Siemens et ses clients. Nous ne nous contentons pas de proposer et de vendre un produit : nous cherchons une solution, ce qui implique de considérer toutes les options, y compris le recours à des produits qui ne sont pas fabriqués par Siemens. Nous cherchons la meilleure manière d’aider nos clients et nous mettons tout en œuvre pour y arriver.


De nombreux atouts

Le fait que nous soyons un département relativement petit – mais en pleine croissance – au sein d’une grande entreprise, présente de nombreux avantages. D’abord parce qu’il règne une excellente collaboration entre nous et que nous nous connaissons tous très bien. Ensuite parce que nous tenons nous-mêmes les rênes. Le management nous fait confiance. Notre département fonctionne un peu comme une PME à l’intérieur d’une multinationale, avec les avantages des deux. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi Siemens, mais c’est loin d’être la seule. Pour moi, Siemens possède de nombreux atouts importants : c’est une grande entreprise, stable, et qui investit dans l’avenir. Urbanisation, énergie, mobilité… Ce sont des défis du futur mais c’est aujourd’hui que nous les prenons en charge.