Siemens à Busworld 2017

Busworld 2017, Palais 8, Stand 814a

  • Le slogan de notre stand cette année : « Welcome to the future »

  • Système intelligent de gestion de flotte relié au cloud MindSphere de Siemens

  • Plus grande modularité avec le nouveau système d’entraînement ELFA3

  • Présentation du portefeuille complet d’infrastructure de recharge eBus

Du 20 au 25 octobre 2017, les représentants du secteur des autobus et autocars se réuniront à Busworld, à Courtrai (Belgique), l’un des salons professionnels les plus anciens et les plus renommés dédiés au monde des transports par autobus et autocars. Sous la bannière « Welcome to the future », Siemens exposera au stand 814a du palais 8 une panoplie de solutions innovantes pour la gestion de flotte ainsi que son système d’entraînement électrique ELFA3 pour les véhicules commerciaux et toute sa gamme d’infrastructure de recharge eBus.

Gestion de flotte intelligente

Siemens présentera une étude de concept pour un système intelligent de gestion de flotte de véhicules commerciaux opérant sur la plateforme MindSphere, son système d’exploitation IoT (Internet of Things) ouvert basé sur le cloud. Siemens utilise déjà ce concept avec succès dans plusieurs applications sectorielles, comme la gestion de flottes ferroviaires, l’éolien ou les processus de production dans les usines. Le système basé sur MindSphere permettra d’effectuer le diagnostic des véhicules à distance, d’analyser les systèmes d’entraînement intégrés et d’opérer une gestion intelligente de l’énergie ainsi que la gestion opérationnelle des flottes de véhicules, y compris la maintenance. Il exploite des informations en temps réel, comme le niveau de charge du système de stockage d’énergie du véhicule, les conditions actuelles de circulation, les températures et le profil de l’itinéraire, afin d’optimiser l’efficacité énergétique du véhicule grâce à l’acquisition et à l’analyse intelligente de mégadonnées (big data). Ce système est également en mesure de faire des prédictions intelligentes en vue de la maintenance conditionnelle. Les municipalités, opérateurs, équipementiers et fournisseurs de composants peuvent collecter et partager les données des véhicules en temps réel et individuellement, selon leurs besoins, afin d’améliorer la gestion opérationnelle mais aussi la fiabilité de la flotte.

Composants d’entraînement intelligents pour systèmes d’entraînement modulaires

Hautement flexible, le système d’entraînement modulaire ELFA de Siemens permet aux constructeurs automobiles de configurer des motorisations électriques et hybrides en fonction de leurs exigences personnelles. Plus de 7 500 systèmes d’entraînement de la génération éprouvée ELFA2 ont déjà été mis en service à ce jour dans le monde. Siemens a ainsi pu tester la fiabilité et l’efficacité énergétique exceptionnelles de son système auprès de nombreux clients différents, dans des configurations extrêmement variées.

A Courtrai, Siemens dévoilera la nouvelle génération ELFA3, dont les composants système ont été conçus en fonction des normes automobiles les plus récentes. Plus compacte et légère que la précédente, la nouvelle famille de variateurs ELFA3 constitue la base du système d’entraînement modulaire ELFA. Le nouveau variateur se distingue par de nombreuses fonctions intégrées, telles que la commande d’entraînement, la gestion de l’énergie et la commande de moteur, basées sur AUTOSAR (Automotive Open System Architecture). Il permet en outre la régulation du couple et de la vitesse des moteurs à induction et à aimant permanent, qui font également partie du portefeuille ELFA. Pour les clients, la combinaison intelligente de variateurs sophistiqués et de machines électriques à haut rendement avec le système de gestion énergétique de Siemens se traduit par des solutions individuelles optimisées en termes d’efficacité énergétique.

Infrastructure de recharge pour bus électriques

Alors que la majorité des bus utilisés aujourd’hui dans les transports en commun roulent toujours au diesel, de nombreuses villes se sont engagées vers une réduction, voire l’élimination, des émissions de gaz à effet de serre. Pour réaliser ces objectifs ambitieux à l’aide de bus électriques, il faut installer des infrastructures de recharge. Siemens propose des solutions non embarquées de recharge à grande vitesse d’une puissance de 150 à 450 kW, allant jusqu’à 600 kW dans certains cas spéciaux. Dans les dépôts, on utilise des dispositifs de recharge enfichables de 60 à 150 kW pour lesquels Siemens configure des concepts sur mesure tenant compte des conditions du réseau et des tarifs d’électricité locaux. Il sera également possible à l’avenir d’intégrer la gestion active de la charge et de la recharge.

Toutes les solutions d’infrastructure et de recharge sont sans émission sur le lieu d’utilisation, très peu bruyantes et fiables. Elles permettent en outre d’utiliser de l’énergie issue de sources renouvelables tout en évitant aux exploitants de faire le moindre compromis en termes de disponibilité opérationnelle, de capacité de transport ou de confort des passagers.

L’électromobilité dans le sang

A ce jour, Siemens a vendu plus de 7 500 systèmes d’entraînement ELFA et travaille avec une cinquantaine de constructeurs automobiles dans le monde – en Espagne, Belgique, Allemagne, Inde, France, Chine ainsi qu’aux USA, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et dans beaucoup d’autres pays encore. Chacun de ces systèmes s’adapte en toute flexibilité aux conditions locales, garantissant aux différentes flottes une disponibilité élevée et un faible niveau de maintenance.

Face à l’urbanisation galopante et à la menace grandissante du changement climatique, il est vital de réduire les émissions, y compris celles des bus urbains. Une interaction optimale entre le système de traction, le système embarqué de stockage de l’énergie, la technologie de recharge et la stratégie d’exploitation de la flotte, permet de minimiser la consommation d’énergie et les émissions.

La collecte et l’évaluation intelligentes des données à l’aide du système de gestion de flotte fonctionnant sur la plateforme MindSphere de Siemens créeront une valeur ajoutée significative. En outre, les acteurs du marché pourront exploiter les synergies au maximum et mettre les données générées à profit pour leurs besoins spécifiques.

Avec ses solutions de recharge et de technologie d’entraînement électrique ELFA, Siemens ouvre la voie à un futur durable dans le domaine de la mobilité urbaine.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur l’électromobilité à l’adresse suivante : www.siemens.com/electromobility

 

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 165 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans plus de 200 pays et opère principalement dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies à haute efficacité énergétique qui contribuent à préserver les ressources naturelles, Siemens est l’un des principaux fournisseurs de solutions dédiées à la production et au transport efficaces de l’énergie, mais aussi un pionnier des solutions d’infrastructure, des équipements d’automatisme et des solutions logicielles destinées à l’industrie. En outre, l’entreprise est un acteur de premier plan de l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, ainsi que du diagnostic de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2016 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 79,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,6 milliards d’euros. Fin septembre 2016, le groupe employait quelque 351 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

20/10/2017