jeudi 27 avril 2017

Industrie 4.0 : Siemens présente en direct son concept de jumeau digital

Sur plus de 3 800 mètres carrés aux couleurs de l’entreprise digitale – « Discover the value of the Digital Enterprise » – dans le hall 9 du salon de Hanovre 2017, Siemens témoignera de l’intérêt de la révolution digitale pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Les visiteurs découvriront dans l’espace Siemens comment le groupe, pionnier de l’automatisation, fait avancer la digitalisation non seulement de sa propre activité mais aussi de l’industrie en général. L’accent sera mis cette année sur le portefeuille « Digital Enterprise », enrichi de nouvelles solutions mettant en relation les environnements de production virtuels et réels en simulant les machines et les installations par le biais de jumeaux digitaux ou avec l’aide de MindSphere, son système d’exploitation IoT ouvert basé sur le cloud. À partir d’exemples issus des domaines de la fabrication additive, de l’énergie industrielle, de l’industrie laitière et de l’industrie pharmaceutique, Siemens présentera des pistes pour la mise en œuvre de la digitalisation, d’ores et déjà envisageables à chaque étape de la chaîne de valeur, avec à la clé un réel avantage compétitif en termes de souplesse, d’efficacité et de qualité pour ses clients.

jeudi 27 avril 2017

adidas et Siemens prêts à collaborer dans le domaine de la production digitale d'articles de sport

adidas et Siemens ont annoncé aujourd'hui leur intention de collaborer dans le domaine de la production digitale d'articles de sport. Dans le cadre d'un programme commun de recherche et de développement, les partenaires vont s'employer à faire progresser la digitalisation de l'usine SPEEDFACTORY d'Adidas pour, à terme, la doter des capacités nécessaires à une production rapide, transparente et personnalisée.

mercredi 26 avril 2017

Intégration dans TIA Portal pour une ingénierie plus simple des solutions de téléconduite

Avec son nouveau module de communication TIM 1531 IRC, Siemens élargit son éventail de produits de téléconduite pour inclure des terminaux distants (RTU) modulaires basés sur les contrôleurs avancés Simatic S7-1500. Le nouveau module permet aux solutions de téléconduite Sinaut ST7 d'être créées directement dans le TIA Portal (Step 7 Professional V14 SP1). Ceci concerne également les modules de téléconduite TIM 3V-IE (avancés) et TIM 4R-IE pour l'exploitation des terminaux distants basés sur Simatic S7-300/400. Grâce à la fonction Data point configuration (configuration de points de données) du TIA Portal, les opérations de programmation ne sont plus nécessaires pour transférer des données vers le centre de conduite. Avec la présentation normalisée des modules de téléconduite de terminaux distants, basés sur des contrôleurs Simatic, cette simplification rend l'ingénierie plus rapide et plus économique.

mercredi 26 avril 2017

MindSphere : nouveaux partenaires, nouvelles applications et connectivité étendue

Siemens poursuit le développement de MindSphere, son système d'exploitation IoT ouvert basé sur le cloud, avec de nouveaux partenariats, de nouvelles applis et une connectivité étendue. L'entreprise unira ses forces à celles de ses partenaires lors du Salon de Hanovre pour présenter près de 50 nouvelles applis, qui apportent un éventail de nouvelles fonctions telles que la réduction des risques et l'amélioration des machines et des usines connectées. Les visiteurs qui s'arrêteront au stand Siemens auront la possibilité de découvrir la vaste gamme d'applications MindSphere et des exemples pratiques dans différents secteurs industriels : de l'industrie manufacturière et des procédés à la distribution intelligente de l'énergie. Siemens exposera ces récentes innovations et bien d'autres encore dans l'espace « MindSphere Lounge » en compagnie de ses partenaires actuels, tels que Atos, Accenture, Evosoft, SAP et Microsoft, mais aussi de ses nouveaux partenaires que sont Amazon Web Services et Bluvision. Le stand de Siemens présentera également les capacités étendues de connexion à MindSphere pour une mise en relation plus rapide et plus simple des machines et des usines, avec une nouvelle bibliothèque de programmes et un routeur à connectivité MindSphere intégrée.

mercredi 26 avril 2017

Les dispositifs IWLAN robustes soutiennent la flexibilité des applications dans les environnements extrêmes

Siemens élargit son portefeuille de produits pour réseaux industriels LAN sans fil (IWLAN) avec une nouvelle famille de dispositifs robustes à indice de protection IP65 : les points d'accès Scalance W778-1 M12 et les modules client Scalance W738-1 M12. Leurs dimensions réduites élargissent le champ des possibles en termes de flexibilité et de gain de place, tant du point de vue matériel que logiciel. Ils sont parfaitement adaptés aux environnements industriels extrêmes. Les modules client et les points d'accès à haute puissance émettent conformément à la norme IEEE 802.11n en matière de LAN sans fil et exploitent les bandes de fréquence de 2,4 et 5 gigahertz (GHz). Ces dispositifs flexibles peuvent également être intégrés dans l’environment TIA et conviennent parfaitement à la mise en réseau sans fil des équipements tels que les robots de soudage et les contrôleurs de vissage dans l'industrie automobile.

lundi 27 mars 2017

Siemens présente ses solutions et services pour l'industrie 4.0 à M+R

Les 29 et 30 mars, Siemens participera au salon M+R d’Anvers, un événement dédié à l’analyse et à l’instrumentation de process. Siemens y dévoilera ses services et solutions conçus pour accompagner les entreprises dans leur transition vers l’usine du futur et montrera comment répondre aux défis et aux opportunités engendrés par la digitalisation dans l’industrie manufacturière et des procédés.

vendredi 24 mars 2017

Siemens généralise le concept de Digital Enterprise digitale pour plus d'efficacité et de flexibilité dans l'industrie

Lors de la Foire de Hanovre 2017, Siemens va présenter les avantages que les entreprises de toutes tailles peuvent tirer du passage au digital. Le stand de 3 500 m², situé dans le Hall 9, sera essentiellement consacré aux nouvelles solutions de l'entreprise dans le domaine de la digitalisation de bout en bout, également appelée « Digital Enterprise ». Une série d'exemples réels et concrets permettra aux visiteurs de se familiariser avec des applications et des innovations faisant apparaître les avantages concurrentiels (plus de flexibilité, d'efficacité et de qualité, délais de mise sur le marché réduits) des systèmes fusionnant le monde réel et le monde virtuel. De nombreux secteurs d'activité seront représentés dans les cas présentés sur le stand, depuis les systèmes de gestion intelligente de l'énergie jusqu'à la production de produits agroalimentaires et pharmaceutiques en passant par la fabrication additive faisant appel à des technologies d'automatisation et d'entraînement innovantes. Siemens cherche aussi à établir de nouveaux partenariats et à intégrer de nouvelles interfaces et applications pour stimuler le développement de son nouveau système d'exploitation ouvert IoT basé sur le cloud, appelé MindSphere.

vendredi 24 mars 2017

Siemens TIA Portal avec plus d'ouverture et des processus de travail de bout en bout

Avec le Service Pack 1 de TIA Portal V14 (Totally Integrated Automation Portal), Siemens joint à sa plateforme d'ingénierie un éventail de nouvelles fonctions pratiques qui permettent d'accélérer les processus d'ingénierie. Les innovations de la version TIA Portal V14 SP1 concernent principalement l'ouverture vis-à-vis des autres systèmes. Ceci comprend l'échange normalisé et bidirectionnel des données d'ingénierie via AutomationML (Automation Markup Language) avec les logiciels d'ingénierie comme Eplan, l'outil de sélection de TIA et autres systèmes d'IAO (ingénierie assistée par ordinateur). En outre, les nouvelles fonctionnalités de l'interface de programmation TIA Portal Openness permettent désormais une gestion automatisée des configurations matérielles, y compris des objets à sécurité intégrée. Les utilisateurs peuvent ainsi automatiser l'ingénierie des fonctionnalités redondantes et bénéficier de temps de développement plus courts ainsi que de taux d’erreur réduits au minimum.

vendredi 24 mars 2017

Siemens développe l'activité des convertisseurs de puissance par une intégration améliorée

La prochaine génération de convertisseurs de puissance nécessite un niveau plus élevé d'intégration des semi-conducteurs pour réduire les coûts, accroître la fiabilité et miniaturiser les produits. Siemens pousse la digitalisation encore plus loin en intégrant des technologies et topologies nouvelles, en blocs de construction modulaires, pour obtenir des produits innovants dans le secteur des convertisseurs de puissance.

vendredi 24 mars 2017

Le protocole OPC UA assure la rapidité et la fiabilité des communications pour les systèmes d'alimentation électrique

Le système d'alimentation électrique Sitop PSU8600 et le système d'alimentation sans coupure Sitop UPS1600 de Siemens prennent désormais en charge le standard de communication ouvert OPC UA (Open Platform Communications Unified Architecture). L'interface ouverte pour la communication horizontale et verticale repose sur le principe client-serveur et permet des échanges rapides de données indépendants du constructeur entre les systèmes d'alimentation et les PC industriels, les équipements d'automatisation et les applications tierces – même sans protocole de communication Profinet. Les utilisateurs bénéficient d'une amélioration des performances de communication et de l'utilisation de mécanismes de sécurité éprouvés, ainsi que d'une évolutivité et d'une flexibilité optimales en termes d'applications.

vendredi 24 mars 2017

Un nouveau système de servocommande simplifie l'ingénierie de projet pour les constructeurs de machines.

Avec son convertisseur Sinamics S210 conçu tout spécialement pour une utilisation avec les moteurs Simotics S-1FK2 nouvellement développés, Siemens propose un nouveau système de servocommande dans cinq classes de puissance allant de 50 à 750 watts. Les convertisseurs sont fournis avec fonctions de sécurité intégrées et permettent une ingénierie rapide. Ils sont raccordés via Profinet au contrôleur de niveau supérieur et permettent une mise en service simple au moyen d'un serveur Web et d'un bouton de réglage unique. Utilisés en combinaison avec les servomoteurs Simotics, ils rendent possibles le mouvement très dynamique des charges minimales ainsi que le mouvement ultra-précis des charges moyennes et élevées. Les moteurs sont reliés aux convertisseurs au moyen d'une connexion à câble unique (OCC). Les utilisations typiques de ce nouveau système d'entraînement comprennent notamment les machines d'emballage, les applications de manutention telles que Pick & Place, la transformation du bois et de la céramique et l'impression numérique.

vendredi 24 mars 2017

Siemens présente le nouvel accouplement ARPEX tout en acier.

Lors de la Foire de Hanovre 2017, Siemens présentera une nouvelle série dans la gamme des accouplements à disques tout en acier rigides en torsion : le nouvel accouplement N-ARPEX aux performances améliorées. Le bloc de disques optimisé et la conception revue des éléments de l'accouplement permettent la transmission de couples et de vitesses supérieurs ainsi qu'une plus grande capacité d'alésage avec les moyeux standard. Les accouplements tout en acier peuvent être utilisés pour toutes les applications nécessitant une transmission de couple fiable dans des configurations avec désalignement des arbres.

vendredi 24 mars 2017

Conception innovante pour la série Simotics HV C

Simotics HV C est une nouvelle série de moteurs haute tension compacts pour les applications nécessitant un refroidissement par chemise d'eau ou une enveloppe antidéflagrante compatible pour utilisation en zone Ex d IIB. Grâce à des caractéristiques de conception inédites et novatrices, la série Simotics HV C offre une densité de performance et une fiabilité remarquables même dans les conditions les plus extrêmes. La variante antidéflagrante utilise un concept de refroidissement novateur pour offrir une amélioration sensible des performances sans augmentation de l'encombrement, tandis que la variante à refroidissement par eau permet une meilleure utilisation grâce à un système de refroidissement optimisé. La fiabilité et la durabilité ont été renforcées grâce à une meilleure répartition des températures. Ces avantages, conjugués à une conception de boîtier renforcée à réduction optimisée des vibrations, confèrent à ces moteurs haute tension un spectre de performances étendu et un champ d'application plus vaste. Les moteurs Simotics HV C compacts et fiables conviennent pour une grande diversité d'applications dans des secteurs tels que la technologie marine et l'exploitation minière, les industries papetière, métallurgique, chimique, pétrolière et du gaz.

vendredi 24 mars 2017

Plus de digitalisation sur le terrain avec Profinet et Simatic

Avec la version 9.0 de son système de conduite de processus Simatic PCS 7, Siemens ouvre de nouvelles perspectives à l’industrie des processus et crée une nouvelle avancée sur la voie de l'entreprise digitale. La version 9 du Simatic PCS 7 prend en charge le standard Ethernet industriel leader du marché mondial, Profinet, avec deux nouvelles gammes d'E/S distribuées pour une digitalisation plus efficace sur le terrain ainsi que de nouvelles fonctionnalités logicielles étendues. Les exploitants bénéficieront également d'une meilleure flexibilité, d’une grande facilité d'utilisation, d’une protection des investissements et d'une comptabilité étendue avec les installations existantes.

jeudi 16 mars 2017

Hector Rail commande 15 locomotives à Siemens

La société de transport ferroviaire suédoise Hector Rail AB a commandé 15 locomotives à courant alternatif (AC) de type Vectron. Le début des livraisons est prévu pour le printemps 2018. Toutes les locomotives auront une puissance maximale de 6 400 KW et une vitesse de pointe de 200 km/h. Chaque Vectron AC est équipée du système européen de contrôle des trains (ETCS) ainsi que du système de sécurité des trains ATC2-STM. Les locomotives commandées par Hector Rail serviront au transport du bois et de marchandises lourdes en Suède et en Norvège. Pour pouvoir circuler sur les courts tronçons de lignes sans caténaires, les locomotives seront également dotées d’un moteur diesel avec télécommande radio embarquée.

jeudi 9 mars 2017

Pose de la première pierre du centre d'entretien du Rhin-Ruhr Express (RRX)

La première pierre du centre d'entretien et de maintenance destiné aux rames du Rhin-Ruhr Express (RRX) a été posée aujourd'hui à Dortmund-Eving, en Allemagne. Les essais devraient débuter sur le site à la mi-2018. Dans le futur, l'ensemble des 82 rames du RRX y seront entretenues et réparées durant 32 ans. Siemens va créer 75 emplois pour ce centre. Le groupe investit plusieurs dizaines de millions d'euros dans ces installations.

mardi 7 février 2017

Siemens montre la voie vers l’usine digitale à Indumation 2017

La digitalisation croissante de société a un impact énorme sur notre quotidien. Elle bouleverse également l’industrie manufacturière et des procédés, confrontée elle aussi aux défis et aux opportunités de la transformation digitale. Pour les entreprises et les constructeurs de machines qui ont déjà pris le tournant de la digitalisation, l’avantage sur la concurrence est indéniable. Du 8 au 10 février prochains, Siemens participera à Indumation – le plus grand salon belge dédié à l’automatisation et à l'industrie des procédés – pour y présenter ses produits, solutions et services conçus pour aider les entreprises à opérer leur transformation digitale.

mardi 7 février 2017

Une série de variateurs Sinamics G120C de nouvelles dimensions pour des puissances nominales supérieures

Siemens étoffe sa série de variateurs Sinamics G120C en introduisant trois nouvelles tailles de châssis pour des plages de puissance élevées. Ces nouvelles tailles englobent des plages de sortie comprises entre 22 et 132 kW, la série de variateurs étant désormais disponible dans des puissances allant de 0,55 kW à 132 kW. Le Sinamics G120C se caractérise par une conception compacte avec filtre en option, câbles longs de série, l’intégration complète au TIA Portal ainsi que des procédures de contrôle et de mise en service simples. La fonctionnalité STO intégrée de série empêche tout démarrage intempestif du moteur.

mardi 7 février 2017

De nouveaux modules d’alimentation Sinamics G120P pour une meilleure efficacité énergétique

Le Sinamics G120P est spécifiquement conçu pour faire office de variateur de fréquence dans les applications industrielles de transformation telles que les industries pharmaceutiques, les industries chimiques et la technologie du bâtiment. Les nouveaux modules PM240P-2 et PM330 complètent aujourd’hui le portefeuille de dispositifs d’alimentation pour unités intégrées et en armoire à des tensions de 400 et 690 volts. Ils étoffent la série de produits en offrant une approche cohérente avec des fonctionnalités identiques à travers toutes les plages de tension. Grâce à sa conception robuste et à sa configuration sans maintenance, le Sinamics G120P se prête aujourd’hui également à des usages en milieux industriels extrêmement difficiles à des températures d’exploitation comprises entre -10 et +50/60° C. Il offre un rendement énergétique exceptionnel de plus de 98 %, testé conformément à la norme d’efficacité énergétique NF EN 50598, et sa fiabilité a été renforcée par un ensemble de nouvelles fonctions de sécurité.

mardi 7 février 2017

XHQ Operations Intelligence. Des décisions rapides pour le voyage digital qui s’offre à nous.

Avec le lancement de la version 5.0, Siemens étend l’utilisation de son logiciel XHQ Operations Intelligence aux appareils mobiles, permettant ainsi d’accéder à tout moment et en tout lieu aux données opérationnelles des installations. Pour la première fois, la version 5.0 permet de visualiser des données organisées et pertinentes tant sur les appareils mobiles que de bureau grâce à un outil unique : le XHQ Workbench. Désormais, l’utilisateur peut en outre accéder facilement, via une nouvelle interface, à ses données opérationnelles et commerciales pour les analyser à l’aide d’outils d’intelligence opérationnelle.

mardi 7 février 2017

Des commutateurs Ethernet industriels pour une communication fiable dans le domaine de l’automatisation

Avec sa ligne de produits Scalance XC-200, Siemens introduit une nouvelle génération de commutateurs Ethernet industriels compacts. Ceux-ci permettent d’établir des lignes de connexion électrique et optique ainsi que des structures en étoile et en anneau dans les réseaux industriels. Les éléments de réseau de couche 2 peuvent être intégrés aux diagnostics Profinet et EtherNet/IP. Les commutateurs se caractérisent par leur nombre élevé de ports et de connexions, un boîtier robuste, une plage de température étendue, comprise entre -40 et +70 °C, ainsi que l’approbation pour une utilisation en environnement dangereux (ATEX Zone 2, IECEx). Ces commutateurs peuvent ainsi être utilisés en toute souplesse dans des contextes tels que l’ingénierie mécanique, le transport et l’industrie automobile, pétrolière ou gazière. Pour le transfert de vastes volumes de données, Siemens met à la disposition des utilisateurs son commutateur Scalance XC206-2SFP, doté de deux ports, autorisant des transferts en gigabits. Il est ainsi possible de transmettre à un centre de commande les données vidéo issues, par exemple, de caméras placées dans un tunnel.

mardi 7 février 2017

Les nouveaux modules pour Siprocess GA700 permettent des solutions analytiques complètes

Avec « Ultramat 7 » et « Calomat 7 », Siemens offre deux nouveaux modules d'analyse à son système d'analyse de gaz Siprocess GA700. Avec le module « Oxymat 7 » déjà disponible, les utilisateurs peuvent désormais configurer des solutions analytiques flexibles, par exemple pour mesurer l'oxygène, l'hydrogène, les gaz nobles ou des composants actifs sous infrarouges tels que le monoxyde de carbone et le dioxyde de carbone. La conception modulaire du Siprocess GA700 permet d'installer et remplacer ses modules rapidement selon le principe « brancher et mesurer ». Selon la configuration, les unités peuvent être utilisées à des températures jusqu'à 50 °C. Elles sont particulièrement adaptées au contrôle et à l'optimisation des processus des usines d'incinération ainsi qu'au contrôle de qualité et à la surveillance de processus dans les usines chimiques et pétrochimiques.

mardi 7 février 2017

Un système de mesure de la température prolonge les durée de vie d'installations et améliore la qualité des produits

Avec Sitrans TO500, Siemens met sur le marché un système de mesure innovant pour la mesure de température par fibre optique. Il permet des mesures de température complexes et une détection de la position précise de surchauffes critiques, par exemple dans les réacteurs à tubes et faisceaux de tubes. Le Sitrans TO500 se caractérise par un grand nombre de points de mesure (jusqu'à 48 par sonde de mesure, selon la plage de températures) et le petit diamètre du capteur de la sonde de mesure. Cela permet aux utilisateurs d'utiliser un tube de protection plus petit dans le réacteur. Les mesures sont ainsi plus précises, ce qui améliore la qualité du produit et la productivité. La détermination précise du profil de température permet aux utilisateurs de détecter précocement des états de fonctionnement critiques et de lancer actions correctrices. Les installations voient leurs durées de vie prolongées. Le système de mesure est particulièrement adapté à une utilisation dans l'industrie chimique.

mardi 7 février 2017

Infrastructure d'ingénierie TIA Portal V14 : productivité accrue, délai de mise sur le marché réduit

La nouvelle version V14 du Portail TIA (Totally Integrated Automation, automatisation complètement intégrée) raccourcit le délai de mise sur le marché pour les fabricants de machines et accroît la productivité des utilisateurs finaux. Siemens a enrichi la Version 14 de l'infrastructure d'ingénierie avec un large éventail de nouvelles fonctions pour l'entreprise numérique et les exigences d'Industrie 4.0.

mardi 7 février 2017

Siemens va porter MindSphere sur la plate-forme de cloud Microsoft Azure

Siemens projette de rendre son écosystème IoT ouvert MindSphere disponible sur la plate-forme de cloud Microsoft Azure au cours de 2017. MindSphere permet aux entreprises industrielles d'améliorer le rendement des usines par la collecte et l'analyse de grandes quantités de données de production. Les deux entreprises projettent d'offrir dans l'avenir la plate-forme de MindSphere et les applications associées sur la plate-forme de cloud Azure. L'utilisation des services publics de cloud implique la réduction des travaux d'installation et de maintenance nécessaires à la création d'une infrastructure IT dédiée. En outre, les services d'infrastructure Azure offrent une disponibilité élevée sur une base évolutive, car seule la puissance de calcul requise est utilisée et facturée. Le support de .NET réduit l'effort nécessaire aux programmeurs pour développer de nouvelles applications MindSphere.