Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Des composants robustes qui ouvrent de nouveaux horizons à la technologie RFID

For the business press
Bruxelles, 23.01.2011

Les nouveaux produits proposés par la division Siemens Industry Automation viennent renforcer le portefeuille de produits RFID (Identification par radiofréquence) dans le segment UHF (Ultra hautes fréquences). Ces produits récemment dévoilés au public comprennent des antennes, un lecteur mobile et des supports de données extrêmement thermorésistants et compacts au format « Smart Label ». Les systèmes RFID qui fonctionnent dans la plage de fréquences UHF sont utilisés avec succès dans le domaine de la logistique, de la manutention des matériaux et de plus en plus fréquemment en production, du fait de leur portée de plusieurs mètres. Comme ils constituent une garantie de transparence, ils sont à l’origine de l’optimisation de nombreux processus d’entreprise. Grâce à ces composants extrêmement robustes, Siemens contribue à la généralisation de la technologie RFID dans des domaines d’application traditionnels et émergents.

Deux nouvelles antennes UHF compactes viennent compléter le portefeuille déjà très étoffé de produits RFID de la division Siemens Industry Automation. L’antenne Simatic RF640A de 185 x 185 x 45 mm fonctionne selon le principe de la polarisation circulaire alors que le modèle RF642A, de mêmes dimensions, utilise la polarisation linéaire. En fonction du lecteur utilisé, la portée des antennes peut atteindre jusqu’à 4 mètres. Ces deux antennes respectent la norme de protection IP67 et sont conçues pour fonctionner dans une plage de température de -25 à +75 °C ce qui permet de les utiliser en intérieur comme en extérieur.

Autre innovation importante de Siemens : le lecteur RFID mobile Simatic RF680M. Ce lecteur possède un écran VGA couleur d'une résolution de 640 x 480 pixels et un clavier ergonomique. L’utilisateur bénéficie d’une lisibilité améliorée et peut faire fonctionner l’appareil d’une seule main grâce à la nouvelle disposition des touches. En outre, la puissance d’émission du module RFID a été portée à 500 mW ERP (milliwatt ; puissance d’émission effective), la performance du processeur à 624 MHz et la mémoire à 1 Go de mémoire Flash et 256 Mo de RAM par rapport au modèle précédent. Le logiciel RF600 préinstallé prend en charge des fonctions de service et de test pour la lecture et l’écriture sur les supports de données et les étiquettes « Smart Labels ». Les données enregistrées peuvent être sauvegardées et organisées de manière cohérente dans des structures de fichiers. Une librairie API (Application Programming Interface) est également incluse. Grâce à ces interfaces de programmation, le client peut créer ses propres applications RFID pour les utiliser avec son lecteur mobile. Comme le lecteur RF680M utilise le système d’exploitation Windows CE, il s’intègrera très facilement aux réseaux et infrastructures informatiques existants. Bénéficiant du niveau de protection élevé garanti par la norme IP65, le nouveau lecteur pourra être utilisé dans les environnements industriels les plus extrêmes tels que les ateliers de production ou de gestion d’entrepôts.

Dans le domaine des supports de données RFID, Siemens propose désormais une étiquette intelligente thermorésistante appelée Simatic RF680L Smart Label. Elle résiste à une exposition d’une heure à des températures atteignant 220 °C ou de six heures à des températures atteignant 200 °C, ce qui permet de l’utiliser dans les applications industrielles exigeantes telles que les chaînes de peinture et tout type d’application haute température. La nouvelle Smart Label permet d’identifier et d’assurer le suivi des produits de manière permanente dans la totalité de la chaîne de création de valeur dans les domaines de la manutention, de la production ou de la logistique des matériaux. La capacité de mémoire très élevée de l’étiquette RF680L (240 bits pour le code produit électronique ou EPC et 512 bits supplémentaires pour les données utilisateurs) élargit encore son champ d’application.

Siemens travaille depuis 25 ans à l’élaboration de systèmes RFID pour la production et la logistique et fait aujourd’hui figure de leader européen de ce marché avec plus de 300 000 lecteurs RFID en lecture/écriture installés. La société fournit non seulement les supports de données sans fil optimisés mais aussi les logiciels requis par les différents secteurs d’activité et les différentes applications envisagées, depuis les logiciels médians RFID jusqu’aux logiciels d’application.

Vous trouverez plus d'informations à l’adresse internet suivante: www.siemens.com/ident

RFID-product

Cette photo est disponible sur internet à l’adresse: www.siemens.com/ia-picture/2606

Siemens Industry Sector (Erlangen, Allemagne) est le plus grand fournisseur au monde de systèmes pour la production, les transports, les bâtiments et l’éclairage. Siemens propose des technologies d’automatisation intégrées et des solutions sur mesure pour l'industrie qui lui permettent d'améliorer la productivité, l'efficacité et la flexibilité de ses clients dans l'industrie et les infrastructures. Le secteur comprend six divisions : Building Technologies, Drive Technologies, Industry Automation, Industry Solutions, Mobility et Osram. Au cours de l'exercice 2009 (clôturé le 30 septembre), Siemens Industry a généré un chiffre d'affaires de 35 milliards d’euros. Siemens Industry Sector emploie quelque 207 000 collaborateurs dans le monde. www.siemens.com/industry

La division Siemens Industry Automation (Nuremberg, Allemagne) est le leader mondial des automatismes et des appareillages de commutation basse tension ainsi que des logiciels industriels. Son offre couvre toute la gamme des produits standard destinés à l'industrie manufacturière et de process jusqu’aux solutions sectorielles pour l'automatisation de sites de production dans la construction automobile ou l'industrie chimique. Fournisseur majeur de logiciels, Industry Automation optimise toute la chaîne de la valeur ajoutée des constructeurs : de la conception et du développement des produits à la maintenance, en passant par la production et la vente. Au cours de l’exercice fiscal 2009 (clôturé le 30 septembre), Siemens Industry Automation a enregistré un chiffre d’affaires global de 7  milliards d’euros avec près de 39 000 personnes dans le monde. www.siemens.com/industry