Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Nouveaux bureaux à Mont-Saint-Guibert

Focus sur l’innovation à travers Samtech

Presse – Affaires/commerce et finances
Mont-Saint-Guibert, 15.11.2013

  • Siemens renforce sa présence en Wallonie et inaugure de nouveaux bureaux à l’Axisparc (Mont-Saint-Guibert).

  • Siemens marque ainsi sa volonté de se rapprocher de ses clients et partenaires et de prendre une part plus active à la dynamique de la Région Wallonne.

  • L’inauguration officielle des nouveaux bureaux a lieu à Mont-Saint-Guibert ce vendredi 15 novembre 2013.

  • A cette occasion, Siemens met l’accent sur l’innovation au service de la compétitivité au cours d’une présentation de ses solutions technologiques pour les villes et l’industrie de demain. Samtech, qui a rejoint le Groupe en novembre dernier, fait également le point sur ses développements les plus récents.

Siemens en Wallonie
Active en Wallonie depuis 115 ans, la société entend aujourd’hui développer ses activités dans la région à partir de ces nouveaux bureaux tout en améliorant sa réactivité dans le cadre des projets locaux. Dans un premier temps, quelque quarante salariés – principalement spécialisés dans le domaine de l’industrie et des infrastructures tant pour les activités de service que dans la vente – sont basés à Mont-Saint-Guibert.

« Nous sommes actifs depuis longtemps en Wallonie, où nous avons tissé des relations privilégiées avec de nombreux partenaires et clients », explique André Bouffioux, CEO de Siemens Belgique-Luxembourg. « Ces nouveaux locaux sont le début d’une nouvelle his-toire. Notre volonté est de développer ce centre en fonction des nouveaux projets que nous réaliserons en Wallonie ».
Siemens a en effet développé des solutions technologiques d’avant-garde qui pourraient apporter une réponse concrète aux besoins spécifiques de la Région Wallonne en termes d’infrastructure, de mobilité et de développement de nouveaux secteurs industriels porteurs.

Position centrale et proche des clients
Le site de Mont-Saint-Guibert, à quelques encablures de Louvain-la-Neuve, a été choisi pour des raisons stratégiques. La ville n’est pas très éloignée de Bruxelles et se trouve au centre d’un pôle d’activités important. Proche de l’Université, le site est aussi idéalement situé pour faciliter le recrutement d’ingénieurs et les interactions avec le monde académique et scientifique. Ce parc, qui offre d’excellentes facilités d’accès, héberge déjà de nombreuses sociétés innovantes dans des secteurs très variés. Les collaborateurs de Siemens y trouvent également leur compte : ils sont plus proches de leurs clients et/ou de leur domicile. Les bureaux sont inaugurés officiellement le 15 novembre en présence de Jean-Claude Marcourt, Vice Président, Ministre de l’Économie, des PME, du Commerce extérieur, des technologies nouvelles et de l’enseignement supérieur du gouvernement wallon et de Jean-François Heris, président de l’Union wallonne des entreprises lors d’un événement organisé pour nos clients et partenaires.

Innovation technologique et exemple de Samtech
Siemens propose des solutions technologiques de pointe et les services associés dans les domaines de l’énergie, de l’industrie, des soins de santé et de l’infrastructure. Qu’elle concerne la gestion énergétique des bâtiments, la gestion durable du trafic ou la qualité et le confort en matière de diagnostic médical, l’innovation fait partie intégrante de ses so-lutions, qui contribuent à améliorer la compétitivité des entreprises et des institutions.

Siemens a étoffé son offre dernièrement en rachetant le Groupe LMS, qui avait lui-même repris le Group Samtech en 2011. LMS et Samtech sont leaders du marché avec leurs solutions d’ingénierie (simulation et systèmes de mesure), qui complètent la vision de Siemens de « Digital factory ». Cette approche révolutionnaire aide les acteurs de l’industrie manufacturière à optimiser la mise au point et la mise en production de leurs nouveaux produits par l’utilisation d’outils informatiques industriels de nouvelle génération.

Intégré à l’entité Siemens Product Lifecycle Management au début de cette année, le Groupe LMS et Samtech fait désormais partie d’une organisation comptant 8 000 personnes. Grâce à cette nouvelle organisation, le Groupe LMS et Samtech accède  à des secteurs industriels nouveaux tels l’énergie ou la fabrication et est en mesure d’augmenter encore l’internationalisation de ses produits. C’est ainsi que la technologie de Samtech, entreprise d’origine liégeoise issue des travaux de recherche de l’ULG, est maintenant largement diffusée dans le monde entier dans les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile, de l’énergie et de la fabrication. Et cela grâce à la Région wallonne qui a soutenu l’entreprise depuis sa création.

Optimisation et meilleure efficacité
La création de ces nouveaux bureaux répond à la volonté de Siemens d’optimiser sa présence dans le pays. Siemens a plusieurs autres sites en Belgique : Bruxelles, Huizingen, Zwijndrecht et Louvain-la-Neuve. Et par le biais de LMS et de Samtech, l’entreprise est également présente à Louvain et à Liège.

Siemens AG (Berlin et Munich) est un acteur mondial incontournable dans les domaines de l’électronique et de l’électrotechnique, actif dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie, de la santé et des solutions d’infrastructure destinées essentiellement aux zones urbaines et métropolitaines. Depuis plus de 165 ans, Siemens est synonyme d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale. La société est le principal fournisseur de technologies environnementales au monde. Au cours de l’exercice fiscal 2013 (clôturé le 30 septembre), le chiffre d’affaires généré par les activités poursuivies s’est élevé à 75,9 milliards d’euros, pour un résultat net de 4,2 milliards d’euros. Fin septembre 2013, Siemens employait quelque 362 000 personnes dans le monde dans le cadre de ses activités poursuivies. Pour de plus amples informations, consultez le site: http://www.siemens.com

Le présent document comporte des déclarations relatives à nos performances commerciales et financières futures ainsi qu’à des développements ou des événements futurs impliquant Siemens qui peuvent constituer des affirmations de nature prospective. Elles se reconnaissent à l’utilisation de termes tels que « escompter », « s’attendre à », « anticiper », « avoir l'intention », « projeter », « avoir la conviction », « rechercher », « estimer », « avoir la volonté » …