Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens termine son exercice 2013 avec un solide quatrième trimestre

For the trade/business and financial press
Berlin, 07.11.2013

Joe Kaeser a annoncé aujourd'hui les résultats de l'année fiscale écoulée lors de sa conférence de presse à Berlin

  • Nette progression des entrées de commandes, chiffre d'affaires en légère baisse

  • Le bénéfice tiré des activités poursuivies s'inscrit à 4,2 milliards d'euros

  • Le résultat intègre 1,3 milliard d'euros de charges liées à Siemens 2014 (avant impôts)

  • Une hausse d'au moins 15 % du résultat par action non dilué (résultat net) est attendue pour l'exercice fiscal 2014

Grâce à un solide quatrième trimestre, Siemens AG a atteint ses objectifs annuels, corrigés antérieurement, pour l'exercice fiscal clôturé le 30 septembre 2013. Le résultat des activités poursuivies s'inscrit à 4,2 milliards d'euros, contre 4,6 milliards d'euros l'année précédente. Dans le résultat cumulé des Secteurs est inclus 1,3 milliard d'euros de charges (avant impôts) liées au programme d'efficacité Siemens 2014. " Ce solide quatrième trimestre clôture une année fiscale 2013 mouvementée. À présent, nous allons regarder vers l'avenir et nous concentrer sur les mesures d'amélioration de notre rentabilité, que nous mettons en œuvre avec rigueur et prudence. La réorganisation des régions constitue notre première action stratégique ", conclut Joe Kaeser, Président et CEO de Siemens AG.

Siemens s'attend encore à une conjoncture difficile sur ses marchés au cours de l'exercice 2014. Le redressement des activités à cycle court de l'entreprise ne devrait survenir qu'en fin d'année fiscale. Siemens escompte que les entrées de commande dépasseront le chiffre d'affaires, tablant sur un ratio commandes/chiffres d'affaires supérieur à 1. À supposer que le chiffre d'affaires reste constant en glissement annuel sur une base organique, Siemens anticipe pour l'exercice 2014 une hausse d'au moins 15 % du résultat par action non dilué (résultat net), qui s'établissait à 5,08 euros à l'exercice 2013.

Principaux éléments financiers :

  • Les commandes et le chiffre d'affaires du quatrième trimestre accusent une baisse de 1 % en glissement annuel et s'élèvent respectivement à 21,011 milliards d'euros et 21,168 milliards d'euros. Sur une base organique, hors effets de devise et de portefeuille, les commandes et le chiffre d'affaires ont tous deux progressé de 3 %.

  • Le résultat cumulé des Secteurs a reculé à 1,609 milliards d'euros, essentiellement en raison des charges liées au programme " Siemens 2014 " pour un montant de 688 millions d'euros. Au quatrième trimestre de l'exercice précédent, des charges substantielles avaient également pesé sur le résultat cumulé des Secteurs.

  • Le résultat des activités poursuivies s'est inscrit à 1,075 milliard au quatrième trimestre, ce qui donne un bénéfice par action non dilué de 1,20 euro.

  • Le flux de trésorerie disponible des activités poursuivies a grimpé à 4,357 milliards d'euros, un niveau supérieur à celui du dernier trimestre de l'exercice précédent, déjà très élevé.

  • Au cours de l'exercice fiscal 2013, les entrées de commandes ont progressé de 8 % en glissement annuel, à 82,351 milliards d'euros, en raison d'une hausse du volume généré par les gros projets en comparaison avec l'exercice précédent, alors que le chiffre d'affaires est en repli de 2 %, à 75,882 milliards d'euros. Le résultat cumulé des Secteurs s'est établi à 5,788 milliards d'euros, comprenant 1,276 milliard de charges liées à " Siemens 2014 ". Le résultat des activités poursuivies s'inscrit à 4,212 milliards d'euros. Siemens propose un dividende de 3,00 euros par action, inchangé par rapport à l'exercice 2012.  

(*) L'entité Water Technologies de Siemens a été affectée aux opérations non poursuivies au cours du quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2013. Les résultats des périodes antérieures sont présentés à titre de comparaison.