Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Collaboration entre Siemens et la Haute École de Gand pour un parcours de formation unique en son genre

Allier la théorie et la pratique : le centre de formation SITRAIN s’ouvre aux étudiants

Siemens et la Haute École de Gand (HoGent) ont uni leurs forces pour offrir un parcours de formation alternatif aux étudiants en électromécanique. HoGent entend leur donner la possibilité d’acquérir de l’expérience sur le terrain, selon un modèle « dual » ou de formation en entreprise, tandis que Siemens souhaite mettre son expertise au service des jeunes talents techniques. La formation sera lancée en phase pilote dans un premier temps.

Elle s’adresse aux bacheliers en électromécanique. Wim De Schrijver, président de la commission de formation, se réjouit de cette collaboration. « Nos Bachelors sont axés spécifiquement sur l’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles, c’est pourquoi nous sommes toujours en quête de collaborations avec le monde des entreprises. Le partenariat avec Siemens, l’un des groupes les plus innovants au monde, apporte un vrai plus à notre formation. »

Responsabilité sociétale
Les étudiants de la Haute École de Gand se rendront trois jours par semaine sur le site de Siemens à Huizingen. Mais ils fréquenteront surtout son centre de formation SITRAIN entièrement modernisé, où les clients et les collaborateurs de l’entreprise viennent se familiariser avec les technologies les plus récentes. Ivo Christiaens, HR Director Siemens Belgique, souligne toute l’importance que revêt la collaboration avec HoGent : « En tant que leader technologique mondial, nous considérons que nous avons un rôle sociétal à jouer en offrant aux étudiants la possibilité d’acquérir de l’expérience pratique utile pour leur carrière future. Nous en retirons aussi un avantage, car cette collaboration nous permet de repérer des talents et de les faire s’épanouir au sein de notre organisation. »

C’est en forgeant qu’on devient forgeron
L’apprentissage dual est déjà pratiqué avec succès depuis de nombreuses années dans d’autres contrées. En Allemagne, par exemple, il a permis d’augmenter l’employabilité immédiate des ingénieurs sur le marché du travail. Si le développement d’un savoir-faire technique professionnel est important, l’acquisition de compétences sociales l’est tout autant pour pouvoir travailler en équipe. Pour cela, l’expérience « sur le terrain », qui est l’essence même de la formation en entreprise, est indispensable.

Techno+
La formation duale créée par HoGent et Siemens s'inscrit dans le cadre de Techno+, une collaboration entre l’enseignement et l’industrie. Jusqu’ici centré sur l’enseignement secondaire, Techno+ a débouché sur de nombreux partenariats et de multiples stages en entreprise. Le projet de Siemens et HoGent en étend aujourd’hui la portée à l’enseignement supérieur.

Nicolas Hautekeur, étudiant en dernière année de Bachelor, passera une grande partie de son année académique chez Siemens. « Je n’ai pas hésité longtemps avec de m’inscrire quand on nous a parlé de cette possibilité de formation en alternance. Au premier semestre, nous participerons activement à un projet en cours. Le deuxième semestre sera consacré à un stage et à la rédaction de mon mémoire. J’espère acquérir beaucoup d’expérience pratique pour franchir plus facilement le cap du premier emploi. »

Van links naar rechts:
Francis Gheldof, Siemens; Egbert De Bleser, student; Nicolas Hautekeur, student; Bart Demaegdt, Siemens

  • media title1
  • media title2
  • media title3

    Pour plus d’informations :


    22/09/2016