Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Publication des résultats Siemens AG du 3ième trimestre 2012

Poursuite de la croissance du chiffre d'affaires dans les marchés plus complexes

For the trade/business and financial press
Munich, 26.07.2012

“La décélération de l'économie mondiale s'est intensifiée ces derniers mois. Nous constatons parmi nos clients une plus grande réticence à effectuer des dépenses en immobilisations de capital. Par ailleurs, des vents économiques défavorables frappent tout particulièrement nos activités industrielles à cycle court. Dès lors, nous misons avant tout sur l'augmentation de notre productivité et de notre efficacité. Dans ce contexte défavorable, notre ligne de conduite pour l'exercice fiscal devient de plus en plus difficile à respecter”, a déclaré Peter Löscher, Président et CEO de Siemens AG.

Principaux éléments financiers:

  • Le chiffre d'affaires pour le troisième trimestre est en hausse de 10 % en glissement annuel et s'établit à 19,542 milliards d'euros, dont cinq points de pourcentage proviennent des effets d'une conversion des devises favorable.

  • Les entrées de commandes s'élèvent à 17,770 milliards d'euros, en recul de 23 % par rapport à la même période de l'exercice précédent qui incluait une commande de 3,7 milliards d'euros pour des trains en Allemagne et un volume nettement plus élevé à la suite de commandes importantes dans le domaine de l'énergie. Le ratio entrées de commande/chiffre d'affaires (book-to-bill) s'élève à 0,91 et le carnet de commandes (backlog), à 100 milliards d’euros.

  • Le résultat total des secteurs se monte à 1,817 milliards d'euros, malgré la plus faible participation aux bénéfices des activités industrielles à cycle court de Siemens. Le troisième trimestre de l'exercice précédent était influencé par des bénéfices substantiels liés à la vente de la participation de Siemens dans Areva NP (Areva) et au recentrage des projets Siemens Particle Therapy.

  • Les activités poursuivies enregistrent un chiffre d'affaires de 1,229 milliards d'euros, soit un BPA de base de 1,37 euro.

  • Le free cash flow des activités poursuivies pour le trimestre enregistre une baisse en glissement annuel pour atteindre 883 millions d’euros, à la suite de la baisse du cash flow dans les secteurs.