Tools

Siemens BelgiqueSiemens Belgique

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Le protocole OPC UA assure la rapidité et la fiabilité des communications pour les systèmes d'alimentation électrique

  • Les systèmes d'alimentation électrique Sitop PSU8600 et Sitop UPS1600 sont équipés du standard de communication ouvert OPC UA

  • L'interface permet des échanges de données indépendants de la plateforme

  • Communication transparente avec les applications tierces

Le système d'alimentation électrique Sitop PSU8600 et le système d'alimentation sans coupure Sitop UPS1600 de Siemens prennent désormais en charge le standard de communication ouvert OPC UA (Open Platform Communications Unified Architecture). L'interface ouverte pour la communication horizontale et verticale repose sur le principe client-serveur et permet des échanges rapides de données indépendants du constructeur entre les systèmes d'alimentation et les PC industriels, les équipements d'automatisation et les applications tierces – même sans protocole de communication Profinet. Les utilisateurs bénéficient d'une amélioration des performances de communication et de l'utilisation de mécanismes de sécurité éprouvés, ainsi que d'une évolutivité et d'une flexibilité optimales en termes d'applications.

L'intégration du serveur OPC UA dans le firmware du système d'alimentation a ouvert l'ensemble des possibilités offertes par le paramétrage et les diagnostics d'alimentation via le client OPC UA, comme la possibilité d'envoyer instantanément des messages d'alarme et de recevoir une réponse directe d'un programme ou d'une application. En tant que standard de communication ouvert indépendant de la plateforme du niveau de contrôle au cloud, le protocole OPC UA est un élément incontournable sur la voie de la production digitalisée.

Une alimentation électrique efficace est une condition fondamentale pour l'exploitation de n'importe quel site industriel. La fiabilité des processus de production complexes ne peut être assurée de façon pérenne que si l'alimentation électrique du système d'automatisation est à la fois fiable et de la qualité requise. Avec le Sitop PSU8600, un système d'alimentation électrique est capable pour la première fois de s'intégrer dans un réseau, permettant une présignalisation en cas d'états critiques imminents et résultant, au final, dans une disponibilité accrue des installations. Le système modulaire peut être étendu à 20 sorties réglables individuellement, comme le courant de déclenchement en cas de surcharge, des tensions sur une gamme comprise en 5 V et 28 V ou l'activation et la désactivation commandées par programme. L'outil de diagnostic des valeurs de tension et de courant sur chaque sortie en temps réel assure la transparence d'aspects tels que les flux d'énergie d'alimentation. Des modules de réserve peuvent être utilisés comme une extension du système pour protéger contre les pannes de courant pendant quelques minutes.

Le système d'alimentation sans coupure UPS1600 avec interface Ethernet/Profinet peut être utilisé comme alimentation de réserve en cas de pannes de courant durant plusieurs heures. Il peut être configuré en utilisant différents systèmes de stockage d'énergie (plomb, plomb pur, lithium fer phosphate). OPC UA peut être utilisé, par exemple, pour paramétrer le temps de réserve et la valeur limite pour le fonctionnement sur la réserve, ou pour évaluer les informations de diagnostic telles que les niveaux de charge des batteries ou le temps d'alimentation de réserve restant. Les systèmes d'alimentation Sitop peuvent être utilisés pour des applications allant du secteur automobile, agroalimentaire et pharmaceutique à l'industrie pétrolière et du gaz, au génie industriel et à la fabrication de machines spécialisées pour l'automatisation de la production, l'immotique et les automatismes industriels.

Aujourd'hui, plus de 4 200 fournisseurs ont utilisé plus de 35 000 produits indépendants de la plateforme différents dans plus de 17 millions d'applications. Le standard de communication ouvert OPC UA a été lancé par l'OPC Foundation pour assurer une utilisation optimale de ces ressources. Le consortium industriel a pour mission d'établir des standards de transmission de données et d'ouvrir la voie vers une interopérabilité plus sûre et plus fiable des automatismes industriels. Pour l'appuyer dans cette mission, l'OPC Foundation crée et maintient des spécifications, veille au respect de ces spécifications et collabore avec des organismes de normalisation à la pointe de l'industrie.


 

Ce communiqué de presse et une photo de presse sont disponibles sur www.siemens.com/press/PR2017030182PDEN

Pour plus d'informations sur Siemens à la Foire de Hanovre 2017, rendez-vous sur www.siemens.com/press/hm17 et www.siemens.com/hannovermesse

Suivez-nous sur les médias sociaux
Twitter : www.twitter.com/siemens_press et www.twitter.com/SiemensIndustry  
Blog : https://blogs.siemens.com/mediaservice-industries-en

 

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 165 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans plus de 200 pays et opère principalement dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies à haute efficacité énergétique qui contribuent à préserver les ressources naturelles, Siemens est l’un des principaux fournisseurs de solutions dédiées à la production et au transport efficaces de l’énergie, mais aussi un pionnier des solutions d’infrastructure, des équipements d’automatisme et des solutions logicielles destinées à l’industrie. En outre, l’entreprise est un acteur de premier plan de l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, ainsi que du diagnostic de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2016 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 79,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,6 milliards d’euros. Fin septembre 2016, le groupe employait quelque 351 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

24/03/2017