Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Industrie 4.0 : Siemens présente en direct son concept de jumeau digital

  • Pionnier de l’automatisation, Siemens fait avancer la digitalisation de sa propre activité, et de l’industrie en général, grâce à son concept Digital Enterprise

  • MindSphere, le système d’exploitation IoT ouvert basé sur le cloud, constitue un développement cohérent du portefeuille avec l’apport de nouveaux partenaires et solutions

  • Siemens crée un marché digital ouvert, au service de la fabrication additive

Sur plus de 3 800 mètres carrés aux couleurs de l’entreprise digitale – « Discover the value of the Digital Enterprise » – dans le hall 9 du salon de Hanovre 2017, Siemens témoignera de l’intérêt de la révolution digitale pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Les visiteurs découvriront dans l’espace Siemens comment le groupe, pionnier de l’automatisation, fait avancer la digitalisation non seulement de sa propre activité mais aussi de l’industrie en général. L’accent sera mis cette année sur le portefeuille « Digital Enterprise », enrichi de nouvelles solutions mettant en relation les environnements de production virtuels et réels en simulant les machines et les installations par le biais de jumeaux digitaux ou avec l’aide de MindSphere, son système d’exploitation IoT ouvert basé sur le cloud. À partir d’exemples issus des domaines de la fabrication additive, de l’énergie industrielle, de l’industrie laitière et de l’industrie pharmaceutique, Siemens présentera des pistes pour la mise en œuvre de la digitalisation, d’ores et déjà envisageables à chaque étape de la chaîne de valeur, avec à la clé un réel avantage compétitif en termes de souplesse, d’efficacité et de qualité pour ses clients.

« Avec notre portefeuille de logiciels, nous sommes aujourd’hui les seuls à pouvoir offrir un jumeau digital tout au long de la chaîne de valeur, que ce soit en termes de produits, de production ou de sites complets », a déclaré Klaus Helmrich, membre du Conseil d’administration de Siemens AG. « Nous soutenons également de nouvelles méthodes de production avec des solutions innovantes de gestion des systèmes et d’intégration robotique, et par la création d’un marché digital mondial de la fabrication additive. »

Savoir répondre avec souplesse aux différents besoins des clients en permettant la production en petites quantités nécessite le recours à des solutions de simulation tout au long de la chaîne de valeurs. C’est là qu’entre en jeu le jumeau digital, qui duplique et simule précisément les propriétés et les caractéristiques de fonctionnement d’un produit physique, d’une ligne de production, d’un procédé ou de toute une usine de manière virtuelle avant même la pose de la première vis dans le monde réel. S’ensuit une forte augmentation de la productivité et de l’efficacité, à découvrir sous la forme d’exemples concrets dans l’espace occupé par Siemens à l’occasion de ce salon de Hanovre 2017.

Fort de son offre logicielle et de ses solutions d’automatisation très complètes, Siemens s’engage pour la fabrication additive aux côtés des constructeurs et des utilisateurs de machines. L’entreprise crée également un « marché digital » mondial ouvert, qui ouvre de toutes nouvelles perspectives en matière de modèles économiques tels que la vente d’heures-machines.

Ces nouveaux modèles aujourd’hui proposés aux clients reposent sur MindSphere, le système d’exploitation ouvert basé sur le cloud de Siemens. « En travaillant main dans la main avec nos partenaires et clients industriels, nous poursuivons le développement de MindSphere en tant que plateforme de services, avec à la clé un écosystème plus complet que jamais », a déclaré M. Helmrich. Dans la « MindSphere Lounge », installée sur son stand, Siemens présentera avec ses clients et partenaires de nouvelles idées et applications. Les visiteurs découvriront également avec quelle facilité les machines et sites de production peuvent communiquer avec l’application MindSphere grâce au concept d’automatisation entièrement intégrée (TIA).

Lors du salon de Hanovre 2017, Siemens s’appuiera sur l’exemple de l’industrie laitière pour démontrer les apports de la digitalisation dans les procédés de transformation et les procédés discrets de l’industrie agroalimentaire. Entre autres facettes propres à l’industrie laitière, on citera, d’une part, la forte sensibilité aux coûts et la production de masse et, d’autre part, la multiplication des goûts et l’innovation en matière de conditionnements.

En termes de gestion énergétique, l’utilisation intelligente des données revêt un rôle plus important que jamais. L’intégration harmonieuse du matériel et du logiciel et la gestion systématique des données sont essentielles pour soutenir des environnements de production dynamiques en réseau. Les visiteurs de l’espace Siemens pourront découvrir l’intégration de la gestion énergétique sur une machine de production grandeur nature.

 

Ce communiqué de presse est disponible à l’adresse www.siemens.com/press/PR2017040272DFEN

Pour plus d'informations sur la participation de Siemens au Salon de Hanovre 2017, rendez-vous sur  www.siemens.com/press/hm17 and www.siemens.com/hannovermesse

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter : www.twitter.com/siemens_press and www.twitter.com/SiemensIndustry  
Blog : https://blogs.siemens.com/mediaservice-industries-en

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 165 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans plus de 200 pays et opère principalement dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies à haute efficacité énergétique qui contribuent à préserver les ressources naturelles, Siemens est l’un des principaux fournisseurs de solutions dédiées à la production et au transport efficaces de l’énergie, mais aussi un pionnier des solutions d’infrastructure, des équipements d’automatisme et des solutions logicielles destinées à l’industrie. En outre, l’entreprise est un acteur de premier plan de l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, ainsi que du diagnostic de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2016 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 79,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,6 milliards d’euros. Fin septembre 2016, le groupe employait quelque 351 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

27/04/2017