Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

MindSphere : nouveaux partenaires, nouvelles applications et connectivité étendue

  • Nouvelles applis, nouvelle infrastructure et nouveaux partenariats technologiques

  • Une connectivité étendue qui simplifie la mise en relation des machines et des usines

  • Nouvelles applis de sécurité industrielle et de surveillance conditionnelle

Siemens poursuit le développement de MindSphere, son système d'exploitation IoT ouvert basé sur le cloud, avec de nouveaux partenariats, de nouvelles applis et une connectivité étendue. L'entreprise unira ses forces à celles de ses partenaires lors du Salon de Hanovre pour présenter près de 50 nouvelles applis, qui apportent un éventail de nouvelles fonctions telles que la réduction des risques et l'amélioration des machines et des usines connectées. Les visiteurs qui s'arrêteront au stand Siemens auront la possibilité de découvrir la vaste gamme d'applications MindSphere et des exemples pratiques dans différents secteurs industriels : de l'industrie manufacturière et des procédés à la distribution intelligente de l'énergie. Siemens exposera ces récentes innovations et bien d'autres encore dans l'espace « MindSphere Lounge » en compagnie de ses partenaires actuels, tels que Atos, Accenture, Evosoft, SAP et Microsoft, mais aussi de ses nouveaux partenaires que sont Amazon Web Services et Bluvision. Le stand de Siemens présentera également les capacités étendues de connexion à MindSphere pour une mise en relation plus rapide et plus simple des machines et des usines, avec une nouvelle bibliothèque de programmes et un routeur à connectivité MindSphere intégrée.

Une fois la connexion à MindSphere établie, d'énormes volumes de données peuvent être analysés rapidement et efficacement afin d'identifier les points faibles et permettre aux professionnels, avec un effort minime, d'améliorer significativement les performances et la disponibilité de leurs installations. Une future appli baptisée « Drive System Analyzer » permettra, par exemple, de détecter les problèmes d'un groupe de propulsion ou de transmission à un stade précoce par la seule analyse des données. Une telle capacité va non seulement améliorer l'efficacité et la disponibilité des installations, mais aussi optimiser les activités de maintenance et de réparation. « KeepSecure! », une autre application proposée par Siemens, est un outil de gestion pour systèmes d'automatisation et de contrôle qui permet aux utilisateurs de détecter plus rapidement les menaces potentielles, les atteintes à la sécurité et les anomalies, et informe ces derniers des alternatives et solutions possibles tels que les correctifs de sécurité.

Dans l'espace MindSphere Lounge, les visiteurs du stand seront invités à dialoguer avec des représentants de Siemens et de ses partenaires dans le cadre de discussions, d’exposés et d'analyses sur différents sujets tels que la digitalisation, l’Industrie 4.0 et l'Internet des objets (IoT). Un des nouveaux partenaires MindSphere de Siemens est par exemple Amazon Web Services. Cette entreprise fournit une infrastructure en cloud et d'autres services pour MindSphere. Un autre partenaire, Bluvision, exposera des technologies informatiques de localisation en intérieur et des solutions de surveillance de la santé et des performances basées sur MindSphere. De nombreuses start-ups de l'IoT jouant un rôle essentiel dans la création de l'écosystème environnant de MindSphere seront également représentées. Afin de soutenir ces entreprises naissantes, Siemens lancera, dès l'automne 2017, son programme de start-up mondial baptisé « MindSphere Rocket Club ».

Les visiteurs du stand Siemens auront l'occasion d'expérimenter une vingtaine d'exemples d'application concrète de MindSphere dans différents secteurs industriels, dont celui des produits laitiers, avec une présentation montrant comment les entreprises du secteur agroalimentaire peuvent utiliser des solutions digitales pour répondre de manière plus souple à la fluctuation de la demande, telle que la diversité croissante des goûts et des saveurs. Le stand permettra également aux visiteurs de découvrir comment les KPI d'une ligne de production et de la partie process peuvent être visualisés et évalués à l'aide d'applis spécifiques en utilisant MindSphere, le système d'exploitation IoT ouvert basé sur le cloud. Côté distribution de l'énergie, Siemens utilisera également, pendant le salon, une machine de production illustrant l'ingénierie électrique d'une armoire de commande reposant sur un « jumeau digital », équipé de composants totalement intégrés dans le portail de contrôle de la production automatisée TIA Portal, ainsi que la collecte de données relatives à l'énergie et à l'usine, et la connexion à MindSphere.

Pour simplifier davantage la connexion à MindSphere, Siemens offre une nouvelle solution de connectivité. Proposé comme une solution Plug and Play, le routeur Ruggedcom RX1400 équipé de MindConnect permet aux utilisateurs de se connecter directement à MindSphere et de lire et prétraiter les données des équipements connectés de manière simple et fiable via OPC UA ou une connexion S7. Les données cryptées sont ensuite transférées à MindSphere où elles sont disponibles pour le traitement et l'analyse. La fiabilité et la fonctionnalité du système dans des températures extrêmes (de -40°C à +85°C) et des conditions ambiantes difficiles font du Ruggedcom RX 1400 la solution idéale pour la collecte des données dans des applications comme la production, le transport et la distribution d'électricité, mais aussi du pétrole et du gaz. Le système RFID Simatic RF 600 est désormais compatible avec l'interface ouverte OPC UA et le premier système RFID à fonctionner comme un lien entre monde réel et monde digital pour le transfert direct de données à MindSphere.

La nouvelle bibliothèque, MindConnect Lib, qui ouvre aux développeurs de nouveaux champs de possibilités pour la connexion de dispositifs intégrés à MindSphere, devrait être lancée au cours de l'été 2017. La nouvelle interface API Nord permet une intégration plus rapide des applis MindApps de Siemens et de ses partenaires. Pour faciliter la connexion des équipements d'autres fabricants à MindSphere, une interface API Sud permettant l'ajout d'autres protocoles est en cours d'élaboration.

Avec de nouveaux partenaires, de nouvelles applis et une connectivité étendue, Siemens poursuit le développement de MindSphere, son système d'exploitation IoT ouvert basé sur le cloud.

Ce communiqué de presse et une photo sont disponibles à l'adresse www.siemens.com/press/PR2017040248DFEN

Pour plus d’informations sur MindSphere, consultez le site www.siemens.com/mindsphere

Pour plus d'informations sur la participation de Siemens au Salon de Hanovre 2017, rendez-vous sur www.siemens.com/press/hm17 et www.siemens.com/hannovermesse

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter : www.twitter.com/siemens_press and www.twitter.com/SiemensIndustry
Blog : https://blogs.siemens.com/mediaservice-industries-en

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 165 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans plus de 200 pays et opère principalement dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies à haute efficacité énergétique qui contribuent à préserver les ressources naturelles, Siemens est l’un des principaux fournisseurs de solutions dédiées à la production et au transport efficaces de l’énergie, mais aussi un pionnier des solutions d’infrastructure, des équipements d’automatisme et des solutions logicielles destinées à l’industrie. En outre, l’entreprise est un acteur de premier plan de l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, ainsi que du diagnostic de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2016 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 79,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,6 milliards d’euros. Fin septembre 2016, le groupe employait quelque 351 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

26/04/2017