Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Certification des moteurs antidéflagrants Simotics XP 1MB1 pour une alimentation par convertisseur de fréquence

  • Les moteurs Simotics XP de la gamme 1MB1 viennent d’être homologués pour une utilisation avec les convertisseurs de fréquence Sinamics dans les atmosphères potentiellement explosives

  • Possibilité de fonctionnement éco-énergétique avec des moteurs 1MB1 dans la plage de puissances de sortie de 0,09 à 200 kilowatts

  • Établissement des données d’exploitation de moteur grâce à l’outil d’ingénierie Sizer pour entraînements Siemens

Une extension du certificat de l’examen de Type CE a ouvert de nouvelles possibilités d’application aux moteurs de la série 1MB1, désormais homologués pour une alimentation par le secteur et par convertisseur de fréquence. L’outil d’ingénierie Sizer pour entraînements Siemens peut être utilisé afin de vérifier les données d’exploitation des moteurs Simotics XP 1MB1 associés aux convertisseurs Sinamics homologués. Un mode de fonctionnement utilisant un moteur éco-énergétique et fiable alimenté par convertisseur est proposé dans une plage de puissances de sortie de 0,09 à 200 kilowatts.

Les moteurs utilisés dans les environnements potentiellement explosifs rencontrés typiquement dans l’industrie chimique, pétrochimique, pétrolière et gazière doivent être conformes aux normes CEI EN 60079 qui garantissent la protection de la vie humaine, des machines et de l’environnement. Or, les moteurs Simotics XP antidéflagrants de Siemens, proposés avec des types de protection Ex nA, Ex tb et Ex tc correspondant aux zones 2, 21 et 22, peuvent être utilisés dans les atmosphères potentiellement explosives saturées en gaz et poussières. Associés aux convertisseurs Sinamics, les moteurs Simotics XP de la gamme 1MB1 constituent un système d’entraînement intégré (IDS) pré-testé et idéalement coordonné garantissant des coûts d’installation réduits, une disponibilité élevée et un fonctionnement économique des installations industrielles.

Les moteurs Simotics XP antidéflagrants sont particulièrement indiqués dans l’industrie chimique et pétrochimique, mais on les retrouve également dans le secteur pétrolier et gazier, dans l’industrie du bois et du plastique et dans l’agriculture. Ils sont certifiés conformes à la Directive européenne 94/9/CE (ATEX), et aux certifications IECEx (obligatoire en Australie) et EAC (Eurasie).


Légende
Une extension du certificat de l’examen de Type CE a ouvert de nouvelles possibilités d’application aux moteurs de la série IMB1, désormais homologués pour une alimentation par le secteur et par convertisseur de fréquence garantissant des coûts d’installation réduits, une disponibilité élevée et un fonctionnement économique des installations industrielles.

Siemens est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies éco-énergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de turbines à cycles combinés pour la production d’énergie et de solutions de transport de l’énergie, et un pionnier des solutions d’infrastructure ainsi que de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale.
Au cours de l’exercice fiscal 2014 (clôturé le 30 septembre 2014), le chiffre d’affaires des activités poursuivies s’est élevé à 71,9 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,5 milliards d’euros. Fin septembre 2014, Siemens employait quelque 343 000 personnes dans le monde dans le cadre de ses activités poursuivies. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com

30/11/2015