Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Mise en service de systèmes d'entraînement sans réducteur de vitesse sur un convoyeur à bande et des broyeurs dans une mine de cui-vre de Xstrata au Pérou

For the business and trade press
Courtrai, 24.04.2013

La Division Drive Technologies de Siemens a mis en service un système de convoyeur à bande sans réducteur de vitesse dans la mine de cuivre d'Antapaccay, au Pérou. Il s'agit là de la toute première référence d'envergure pour cette technolo-gie en dehors de l'Allemagne. La mine, située à 4 200 m au-dessus du niveau de la mer, appartient à Xstrata Copper et devrait produire une moyenne de 160 000 tonnes de concentrés de cuivre par an au cours des premières années de sa durée de vie prévue, soit plus de 20 ans. Les entraînements sans réducteur de vitesse contribueront à améliorer les performances et la fiabilité du système de convoyage péruvien et à limiter les besoins en maintenance, comparativement à des systèmes traditionnels. Siemens fournira en outre l'intégralité du matériel de commutation et des systèmes d'entraînement sans réducteur de vitesse pour un broyeur semi-autogène (SAG) de 12 m et deux broyeurs à boulets de 8 m, ainsi que l'alimentation électrique associée.

Le système à bande de la mine de cuivre d'Antapaccay, fourni par ThyssenKrupp, transporte le minerai depuis la mine jusqu'à l'usine de traitement sur une distance de 6,5 km environ. Le convoyeur ayant une largeur de bande de 1 370 mm et une vitesse de 6,2 m par seconde, près de 5 260 tonnes de minerai peuvent être trans-portées en une heure. Ce système de convoyeur est le deuxième du genre dans le monde. Le premier système à bande équipé d'entraînements sans réducteur de vitesse fut installé en 1986 par Siemens et ThyssenKrupp (anciennement O&K) dans la mine de Prosper-Haniel, appartenant à Deutsche Steinkohle AG.

Le système d'entraînement de Siemens pour le convoyeur à bande se compose de deux moteurs synchrones tournant à basse vitesse, chacun d'une puissance nomi-nale de 3 800 kW, ainsi que des cycloconvertisseurs Sinamics SL150 et transforma-teurs associés. Comparativement à l'alliance de moteur à grande vitesse et de boî-tes e réduction généralement utilisée dans les systèmes de convoyeurs à bande, cette solution d'entraînement sans réducteur de vitesse présente de nombreux avantages. La taille du moteur n'est pas limitée par la taille du réducteur disponible, ce qui supprime la nécessité d'installer des entraînements multi-moteurs. La force motrice requise pour la bande peut être fournie par un seul entraînement par poulie motrice. Cela signifie que le nombre de coffrets de protection pour le matériel de commutation peut également être réduit, limitant ainsi le poids et l'encombrement. L'élimination de toute une série d'éléments mécaniques et électriques améliore de 3 à 4 % la fiabilité et les performances du système global. L'élimination de toute une série d'éléments mécaniques et électriques améliore de 3 à 4 % la fiabilité et les performances du système global. Cela est non négligeable, dans la mesure où les travaux d'entretien des engrenages peuvent représenter à eux seuls jusqu'à 5 % par an de l'investissement initial relatif aux engrenages.

Siemens a par ailleurs fourni le matériel de commutation moyenne tension à isola-tion gazeuse et haute tension pour la distribution principale, ainsi que les équipe-ments de commutation basse tension pour l'ensemble de l'usine. Ce matériel per-met une distribution sûre et fiable de l'énergie dans les rudes conditions ambiantes typiques des régions de haute montagne, ce qui constitue un critère déterminant dans le domaine de l'exploitation minière. Le fonctionnement à long terme, sans entretien, de ces produits mérite également d'être souligné.

Xstrata Copper, basée à Brisbane, en Australie, fait partie de Xstrata plc et exploite des mines et usines de production en Argentine, en Australie, au Chili, au Canada et au Pérou. . La société est le quatrième plus gros producteur de cuivre au monde. L'exploitation de la mine de cuivre d'Antapaccay, au sud du Pérou, a débuté au qua-trième trimestre 2012. Le projet de convoyeur à bande a été confié en 2010 à Sie-mens, qui avait déjà remporté le contrat pour la fourniture des équipements électri-ques de trois broyeurs de la mine en 2008. Ces derniers ont également été dotés de systèmes d'entraînement sans r réducteur de vitesse. Siemens avait la charge de la configuration, de la fabrication et de la fourniture du matériel électrique des broyeurs. Le broyeur SAG a été équipé d'un entraînement sans réducteur de vi-tesse d'une puissance nominale de 24 MW, les broyeurs à boulets étant également dotés de systèmes d'entraînement sans réducteur de vitesse, chacun d'une puis-sance de 16,4 MW. Siemens a en outre fourni les transformateurs, les sous-stations, la commande d'entraînement, le système de refroidissement, le matériel de protection et les systèmes de commande opérateur.

Ce communiqué de presse et des photos de presse sont disponibles à l'adresse: http://www.siemens.com/press/pi/IDT2013024055e 

Aandrijfsysteem zonder tandwielkasten van Siemens voor de langeafstandstransportband

Le système d'entraînement sans engrenage de Siemens pour le convoyeur terrestre d'Antapaccay

Le secteur Industry de Siemens (Erlangen, Allemagne) est le premier fournisseur mondial de solu-tions et de produits innovants et respectueux de l’environnement destinés à l’industrie. Avec ses logi-ciels industriels et ses technologies d’automatisation de bout-en-bout, sa maîtrise totale du marché vertical et ses services technologiques de pointe, le secteur Industry de Siemens améliore la producti-vité, l’efficacité énergétique et la flexibilité de ses clients. Le secteur Industry, dont les effectifs dépas-sent les 100 000 personnes à travers le monde, regroupe les divisions Industry Automation, Drive Technologies et Customer Services ainsi que l’unité opérationnelle Metals Technologies. Pour plus d’informations, visitez le site www.siemens.be/industry

La Division Drive Technologies de Siemens (Nuremberg, Allemagne) est le premier fournisseur mondial de produits, de systèmes, d’applications, de solutions et de services destinés à la chaîne ci-nématique, avec des composants électriques et mécaniques. La technologie des entraînements s’adresse aux marchés verticaux de l’industrie de processus et de production ainsi qu’au segment infrastructure et énergie. Avec ses solutions et ses produits, la division répond aux exigences essen-tielles de ses clients en matière de productivité, d’efficacité énergétique et de fiabilité. Pour plus d’informations, visitez le site www.siemens.be/drives