Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

EMO 2015
Plus de performance pour les commandes numériques haut de gamme

  1. Nouveaux modèles performants de pupitres et de processeurs pour Sinumerik 840D sl

  2. Temps d’exécution des programmes raccourci, simulation accélérée

  3. Mémoire étendue et consommation à la baisse

Dans la foulée de la version 4.7 de son logiciel Sinumerik Operate, Siemens présente de nouveaux processeurs plus puissants ainsi que des pupitres « Blackline » de 15 et 19 pouces en format écran large pour la commande numérique Sinumerik 840D sl. Les nouveaux 7x0.3B PN sont des unités de commande numérique (NCU – Numerical Control Units) compatibles Profinet. Ces processeurs de nouvelle technologie, tels que la NCU 730.3B PN, sont jusqu’à 15 % plus puissants que les composants utilisés précédemment. Ils permettent non seulement de raccourcir le temps d’exécution des programmes mais aussi d’accélérer les simulations et le fonctionnement dans toutes les situations. Ces performances vont de pair avec une consommation jusqu’à 50 % inférieure, comme illustré par les NCU 720.3B PN et 730.3B PN, ce qui réduit la quantité de chaleur générée par les processeurs.

En configuration de base, les processeurs 7x0.3B PN destinés à la Sinumerik 840D sl sont déjà dotés d’une mémoire tampon utilisateur standard de 10 Mo pour les programmes pièces et d’une mémoire vive (DRAM) de 2 Go. La mémoire de programme pièces peut être portée à 22 Mo suivant les caractéristiques du modèle de processeur. Dans la plupart des cas, l’adaptation automatique des pilotes permet l’intégration des nouvelles NCU dans des machines et des applications existantes sans modification du logiciel. La disponibilité à long terme de la nouvelle technologie de processeur NCU garantit la pérennité des machines –  tant en termes de développement futur que de disponibilité à long terme des pièces de rechange.

Les nouveaux pupitres « Blackline » de 15 et 19 pouces sont équipés d’écrans tactiles au format large. Ils se distinguent par leur excellente lisibilité, leur facilité d’emploi et leur longue durée de vie. L’écran fonctionne avec un système de capteur capacitif qui supporte la commande tactile même lorsque l’opérateur porte des gants. Les pupitres sont conçus pour un degré de protection IP66 et sont particulièrement robustes. Le pupitre 15 pouces, par exemple, est homologué pour des accélérations de vibration jusqu'à 2 g. Les deux nouveaux modèles sont équipés d’une unité client léger intégrée (TCU – Thin Client Unit) et d’une connexion Ethernet avec la Sinumerik.

Informations générales :
Les nouveaux modèles de NCU et de pupitres élargissent la gamme de systèmes et de produits de commande numérique de Siemens. Grâce à ces nouveaux composants hardware, les entreprises sont en mesure d’augmenter à la fois leurs performances et la facilité d’emploi de leurs machines.


Siemens est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies éco-énergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de turbines à cycles combinés pour la production d’énergie et de solutions de transport de l’énergie, et un pionnier des solutions d’infrastructure ainsi que de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale.

Au cours de l’exercice fiscal 2014 (clôturé le 30 septembre 2014), le chiffre d’affaires des activités poursuivies s’est élevé à 71,9 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,5 milliards d’euros. Fin septembre 2014, Siemens employait quelque 343 000 personnes dans le monde dans le cadre de ses activités poursuivies. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com

13/11/2015