Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens présente des solutions de transport vertes à Clean Week 2020

For the business press
Bruxelles, 22.06.2010

Siemens présente sa vision des transports verts et de l’approvisionnement énergétique de demain – les Smart Grids – à Clean Week 2020. Pendant cinq jours, cet événement met en lumière les toutes dernières technologies alternatives et les solutions d’avenir dans le cadre de la mobilité durable. Clean Week 2020 a lieu sur le circuit de Zolder du 5 au 9 mai 2010 inclus.

Partout dans le monde, Siemens centre ses activités sur les grandes tendances globales : l’urbanisation, le vieillissement de la population, la mondialisation et le changement climatique. Cela se traduit par une approche ciblée et des solutions novatrices dans un certain nombre de domaines d’activités, dont l’industrie, l’énergie et la mobilité. Siemens présente les principales tendances et solutions dans ces domaines à Clean Week 2020.

Entraînements hybrides
Les objectifs 20-20-20 de l’UE, auxquels souscrit Clean Week, sont clairs : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à 1990, améliorer l’efficacité énergétique de 20 % et produire 20 % de notre énergie de manière durable. L’Europe semble en bonne voie d’atteindre ces objectifs. Le maillon faible est toutefois le secteur des transports, qui est loin d’avoir concrétisé son potentiel d’améliorations. En outre, la hausse constante du nombre de voitures contrecarre les efforts réalisés pour réduire les gaz à effet de serre.

De nombreuses technologies propres existent cependant, tant en matière de mobilité que sur le plan énergétique. Siemens développe depuis plusieurs années des solutions pour de nouveaux moyens de transport éco-énergétiques. Outre les solutions destinées aux transports publics, tels que les trains et les trams, l’entreprise développe aussi des entraînements hybrides pour les autobus et les camions. Les poids lourds et utilitaires sont en effet les moyens de transport les plus polluants du secteur. Or les moteurs hybrides permettent de diminuer de 20 % la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre. De plus, ils réduisent radicalement les nuisances sonores et le Total Cost of Ownership, grâce aux coûts d’entretien et d’exploitation réduits. L’autobus hybride Van Hool roule déjà dans plusieurs villes flamandes pour la compagnie De Lijn. Avec Colruyt également, Siemens a élaboré une solution de transport respectueuse de l’environnement.

Réseau énergétique intelligent
Avec la technologie Smart Grid, Siemens met en avant une solution adaptée à l’approvisionnement énergétique du futur. Cette infrastructure de réseau intelligente répond à la demande sans cesse croissante en électricité. Elle permet de gérer et de contrôler en toute flexibilité le réseau d’électricité, afin que la consommation d’énergie suive la production et non l’inverse. Les Smart Grids doivent constituer l’élément fondamental d’un tout nouveau concept de gestion électrique, au sein duquel chacun est en même temps consommateur et fournisseur. Dans ce contexte, les véhicules électriques ont un rôle important à jouer en tant qu’unités intelligentes de stockage : elles peuvent se charger pendant la nuit, à l’aide d’énergie éolienne bon marché, et soutenir le réseau pendant la journée en cas de forte demande. Des études ont montré que les Smart Grids réduiraient les émissions de CO2 d’un milliard de tonnes d’ici 2020.

Lors de Clean Week 2020, Siemens présentera aux visiteurs ses solutions pour une énergie verte et à mobilité propre, et leur offrira l’occasion de faire un tour d’essai sur le circuit de Zolder dans la Stormster, une voiture tout électrique. Siemens veut ainsi démontrer de manière dynamique que la mobilité verte est tout sauf ennuyeuse.