Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Un producteur de papier choisit l’approche globale de Siemens pour la réalisation d’un projet clé en main complexe

Nouveaux logiciels et entraînements Siemens chez Stora Enso Langerbrugge

Le papetier gantois Stora Enso Langerbrugge a fait appel à l’expertise et aux solutions de Siemens pour remplacer les entraînements et le contrôle-commande d’une de ses machines à papier. Les travaux seront réalisés au mois de juin de cette année.

Stora Enso accorde une attention particulière au recyclage des matériaux ainsi qu’au développement et à l’utilisation des énergies renouvelables. L’entreprise gantoise a choisi la biomasse comme source d’énergie pour ses lignes de production et investit en permanence dans son parc de machines afin de mettre en œuvre des solutions plus durables. C’est ainsi que Siemens a été chargée d’installer de nouveaux entraînements sur une des machines à papier et de remplacer le contrôle-commande existant.

Chris De Hollander, Managing Director de Stora Enso Langerbrugge : « Nous avons opté pour l’expertise de Siemens car ils ont participé de manière très constructive à la recherche de la solution la plus efficace dans les limites de notre budget.  Siemens a mené les négociations avec une petite équipe dynamique, capable de décider vite et de rectifier le tir tout aussi rapidement en cas de besoin. »

Projet clé en main complexe
« Nous sommes fiers que Stora Enso ait choisi Siemens pour mener ce projet à bien », commente Christian Hacken, execution manager du département Fiber Industry de Siemens. « Il s’agit d’une mission complexe qui revêt de multiples dimensions. D’une part, nous devons implémenter une nouvelle directive machine très spécifique (EN 1034) relative à la sécurité intégrée des opérateurs et des machines. D’autre part, il faut que la machine modernisée, qui tournera sur notre logiciel SIMATIC PCS 7, puisse communiquer aussi avec les protocoles ABB des autres appareils déjà en place, dont le bus AF100. »

Stora Enso produit chaque année à l’aide de deux machines 555 000 tonnes de papier destiné à la fabrication de journaux et de magazines. Quand une de ces machines s’arrête, chaque seconde compte. A la complexité s’ajoutent donc des impératifs de temps, l’installation devant être réalisée dans des délais très serrés. « Ce projet clé en main représente un véritable défi technique », ajoute Tommy Wagemans, business segment manager du département Fiber Industry de Siemens. « Pour limiter les temps d’arrêt, il faut que la livraison de toutes les pièces, le montage et la mise en service de la machine à papier soient bouclés en l’espace d’une semaine seulement. Un exploit, vu l’ampleur de l’installation. »

Suivez-nous sur les médias sociaux :
Twitter: www.twitter.com/siemens_press et www.twitter.com/SiemensIndustry 
Blog: https://blogs.siemens.com/mediaservice-industries-en

Siemens AG (Berlin et Munich) est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies écoénergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de solutions de transport de l’énergie et de turbines à gaz et à vapeur pour la production d’énergie ainsi qu’un pionnier des solutions d’infrastructure, de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2015 (clôturé le 30 septembre), son chiffre d’affaires s’est élevé à 75,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 7,4 milliards d’euros. Fin septembre 2015, l’entreprise employait quelques 348 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

Stora Enso Langerbrugge N.V., situé dans le port de Gand, produit chaque année 555 000 tonnes de papier pour journaux et magazines uniquement à partir de papier recyclé. L’entreprise emploie 380 personnes. Le recyclage du vieux papier et le développement des énergies renouvelables figurent parmi ses priorités, en plus de la sécurité, de la qualité et de l’amélioration continue des produits.   L’entreprise tire sa propre énergie de la combustion de biomasse et l’utilise dans son processus de fabrication de papier.

11/04/2016