Siemens vient de lancer un logiciel de gestion de l’énergie avancé qui propose des fonctions de contrôle de la charge et des caractéristiques électriques entre différents sites

For the business and trade press
Bruxelles, 13.01.2012

Le logiciel de gestion de l’énergie Powermanager 3.0 de Siemens pour les applications industrielles propose des versions nouvelles et améliorées des modèles de rapports, des plans d’intervention, des fonctions de paramétrage de dimension et des stations de mesure virtuelles en vue de calculer les caractéristiques spécifiques de l’entreprise et d’améliorer son évolutivité. Autre nouveauté : le contrôle de la charge, qui permet de contrôler des limites de puissance prédéfinies selon un intervalle choisi par l’utilisateur. En cas de dépassement de ces valeurs limites, le système formule des recommandations de commutation et permet de déclencher des disjoncteurs à distance.

Au cours des années à venir, les grandes et moyennes entreprises seront durement affectées par la hausse des prix de l’énergie, ce qui va les contraindre à réduire leur consommation à long terme. Pour les aider dans cette démarche, elles peuvent faire appel à des systèmes de gestion de l’énergie qui contrôlent en permanence toutes les valeurs mesurées et indiquent où des économies peuvent être réalisées. Associé aux dispositifs de mesure Sentron PAC, le système de gestion de l’énergie Powermanager, qui fait partie du portefeuille Sentron de Siemens, permet aux entreprises industrielles et aux opérateurs de bâtiments non résidentiels d’augmenter leur efficacité énergétique.

Associé aux appareils de mesure 7KM PAC et aux disjoncteurs 3WL et 3VL de la gamme Sentron, le logiciel contrôle et archive des données électriques telles que tensions, intensités, puissances, valeurs énergétiques et fréquences. Un PC Windows et un réseau LAN pour Modbus TCP suffisent pour utiliser le logiciel de gestion de l’énergie dans des applications industrielles conformément aux normes EN 16001 et ISO 50001. Les paramètres par défaut garantissent une disponibilité immédiate des appareils de mesure. Outre les appareils de mesure de Siemens, les appareils d’autres fabricants peuvent également être exploités au moyen d’une interface Modbus.

Les moyennes des données contrôlées s’affichent sur le PC de l’utilisateur sous la forme de graphiques indiquant leur évolution dans le temps, ce qui autorise la comparaison entre plusieurs caractéristiques différentes, par exemple les profils de charge de différents sites ou unités de production de l’entreprise. L’écran indique aussi les défauts affectant la distribution d’électricité, offrant ainsi la possibilité d’intervenir rapidement pour résoudre les problèmes. Des rapports peuvent être réalisés à l’aide de modèles préinstallés pour montrer la ventilation par centre de coûts, par exemple, sous la forme d’une comparaison des valeurs mesurées ou d’une courbe de durée. Il est cependant possible de personnaliser ces rapports en fonction des exigences individuelles.

Le logiciel de gestion de l’énergie peut être exploité à des échelles très diverses, depuis un système simple avec dix appareils de mesure jusqu’à une solution complexe pouvant compter jusqu’à 1 000 appareils, y compris une mise en réseau des différents sites avec des structures de serveurs distribuées. La toute dernière version supporte également les systèmes d’exploitation Windows Server 2008 et Windows 7. Les données propres au dispositif de mesure Sentron 7KT PAC1500 sont préinstallées et Siemens vient de doter son logiciel de gestion de l’énergie de versions en langue espagnole et portugaise.

Le logiciel de gestion de l’énergie Powermanager fait partie du portefeuille environnemental de Siemens qui a permis au groupe de dégager au titre de l’exercice 2011 un chiffre d’affaires de près de 30 milliards d’euros, faisant de Siemens le premier fournisseur mondial de technologies éco-compatibles. Au cours de la même période, nos produits et solutions ont permis à nos clients de réduire leurs émissions de monoxyde de carbone (CO2) de 320 millions de tonnes, soit l’équivalent des émissions annuelles cumulées de Berlin, Delhi, Hong Kong, Istanbul, Londres, New York, Singapour et Tokyo.

Vous trouverez plus d'informations à l’adresse Internet suivante: www.siemens.com/powermanager ou prenez contact avec nos spécialistes techniques au numéro 02 536 25 73 par e-mail: charles.parmentier@siemens.com .

Le secteur Infrastructure & Cities de Siemens (Munich) emploie près de 87 000 personnes (au 1er octobre 2011) et propose des technologies durables axées sur les grands centres urbains et leurs infrastructures. Ses activités couvrent les solutions de mobilité, les technologies pour les bâtiments et la sécurité, les systèmes de distribution d’énergie, les applications de réseaux intelligents et les produits basse et moyenne tension. Le secteur se compose des divisions Rail Systems, Mobility and Logistics, Low and Medium Voltage, Smart Grid, Building Technologies, et Osram AG. Pour plus d‘informations, visitez le site http://www.siemens.com/infrastructure-cities

La division Low and Medium Voltage de Siemens (Erlangen, Allemagne) propose un vaste choix de produits, de systèmes et de solution destinés aux infrastructures de distribution d’électricité publiques, municipales et industrielles. Cette division fournit du matériel d’alimentation fiable destiné aux centrales électriques traditionnelles ou utilisant des énergies renouvelables ainsi que des postes de sectionnement intelligents et compacts pour les réseaux de distribution des zones métropolitaines et rurales. Elle propose également des solutions éco-énergétiques pour l’intégration des énergies renouvelables et du stockage de l’énergie dans le réseau. Pour plus d’informations, visitez le site http://www.siemens.com/low-medium-voltage