Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens fournit les éoliennes et le raccordement au réseau d'électricité pour le projet offshore Beatrice

  • Le parc éolien aura une capacité totale de 588 mégawatts

  • L'installation des turbines de 7 MW débutera en 2018

  • C'est le premier projet utilisant la nouvelle solution de raccordement au réseau offshore de Siemens

  • Le marché est assorti d'un contrat de maintenance de 15 ans

Siemens a reçu une nouvelle commande de parc éolien offshore en Écosse. L'entreprise devra fournir, installer et mettre en service, dans le cadre du projet Beatrice, 84 éoliennes dotées chacune d’un rotor de 154 mètres de diamètre permettant de produire 7 mégawatts (MW) d'électricité. Le contrat comprend également le raccordement du parc éolien offshore au réseau sur le continent en consortium avec Nexans, le fournisseur des câbles utilisés pour l'exportation de l'électricité. Siemens livrera les sous-stations onshore et offshore constituées de deux modules transformateurs offshore (OTM), dont les dimensions et le poids réduits permettront de réaliser des économies. Le client, Beatrice Offshore Windfarm Ltd. (BOWL), est un partenariat regroupant SSE (40 %), Copenhagen Infrastructure Partners (35  %) et SDIC Power (25 %). D'une capacité de 588 MW, le parc éolien offshore pourra alimenter plus de 400 000 foyers britanniques en électricité verte. Siemens assurera également la maintenance du parc éolien pendant une période de 15 ans.

« C'est une commande très importante pour notre nouvelle éolienne de 7 mégawatts », a affirmé Michael Hannibal, CEO Offshore de la Division Wind Power and Renewables de Siemens. « Nous sommes impatients de travailler avec notre client sur cet énorme projet éolien au large des côtes écossaises. »

« Nous sommes fiers d'annoncer avec notre client la première commande du nouveau module transformateur offshore que nous venons de développer » a déclaré pour sa part Mirko Düsel, CEO de la Business Unit Transmission Solutions de Siemens. « L'utilisation d'un réseau de sous-stations légères décentralisées joue un rôle essentiel pour la réussite de l'objectif de Siemens, qui est de faire baisser le prix de l'énergie éolienne produite en mer sous la barre des 10 centimes d'euro du kilowatt/heure d'ici 2020. »

Le parc éolien Beatrice sera implanté à environ 14 kilomètres au large des côtes écossaises. Les turbines SWT-7.0-154 seront érigées dans l'océan sur des fondations de type jacket (structure métallique en treillis) à une profondeur comprise entre 35 et 56 mètres. Siemens prévoit de fabriquer les pales des éoliennes du projet Beatrice dans son usine de Hull. L'installation devrait débuter au cours de l'été 2018. Après la mise en service du parc en 2019, Siemens assurera également l'entretien et la maintenance des éoliennes dans le cadre d'un contrat de maintenance d'une durée de 15 ans qui comprend aussi des services de télésurveillance et de télédiagnostic, afin de garantir la disponibilité et les performances à long terme des éoliennes. Sur le plan logistique, le contrat prévoit par ailleurs l'utilisation d'un hélicoptère.

« Nous sommes heureux de travailler main dans la main avec notre client BOWL pendant les 15 prochaines années afin de fournir une énergie propre, sûre et fiable aux habitants du Royaume-Uni », a ajouté Mark Albenze, CEO de la Business Unit Power Generation Services Wind Power and Renewables de Siemens. « Nous sommes enthousiasmés par ce projet et impatients de fournir notre logistique offshore moderne. »

Concernant la solution de raccordement au réseau, Siemens livrera deux modules transformateurs offshore (OTM), qui sont un tiers plus petits et plus légers qu'une plateforme à courant alternatif (CA) traditionnelle. Nexans, le partenaire de Siemens pour la réalisation du raccordement au réseau offshore, sera chargé de l'étude, de la fourniture et de l'installation des câbles de transport tant en mer que sur terre. Les OTM seront reliés entre eux pour garantir la capacité de transport nécessaire. Le fait de se concentrer sur les équipements électriques principaux et de supprimer un certain nombre de systèmes auxiliaires facultatifs a permis de diminuer le poids et les dimensions, et d’alléger ainsi la maintenance. L’ingénierie et le pilotage de la solution de raccordement au réseau seront confiés au Energy Management Renewable Energy Engineering Centre de Siemens à Manchester, au Royaume-Uni.

Avec près de 2 100 éoliennes installées en mer pour une capacité totale de plus de sept gigawatts, Siemens est premier fournisseur d'éoliennes offshore du monde. L'entreprise assure en outre la maintenance à long terme de turbines éoliennes offshore d’une capacité totale de 6,7 gigawatts. Siemens a aussi réalisé la mise en service de raccordements au réseau offshore d'une capacité totale de plus de six gigawatts, devenant ainsi le leader mondial du raccordement réseau offshore en technologie CA et CC.

Le parc éolien offshore Beatrice sera le premier équipé de la nouvelle solution de raccordement au réseau

Le nouveau module transformateur offshore (OTM) : le dispositif innovant de Siemens installé sur sa propre fondation indépendante (illustration).

Ce communiqué de presse, ainsi qu'une photo de presse / des photos de presse / des informations supplémentaires sont disponibles sur le lien suivant : www.siemens.com/press/PR2016050291WPEN

Pour plus d’informations sur la Division Wind Power and Renewables, consultez la page www.siemens.com/wind

Pour plus d’informations sur la Division Energy Management de Siemens, rendez-vous sur le site www.siemens.com/energy-management

27/05/2016