Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens livre la centrale belge à cycle combiné T-Power

For the business press
Erlangen, 22.09.2011

Siemens Energy a livré la centrale belge à cycle combiné T-Power à T-Power s.a., société détenue à parts égales par International Power plc, Siemens Project Ventures GmbH et Tessenderlo Chemie s.a. L’exploitation commerciale de la centrale avait déjà débuté le 15 juin dernier. T-Power est une centrale à cycle combiné gaz-vapeur à haute efficacité énergétique conçue par Siemens. Avec un rendement de 58 %, la centrale produira quelque 430 mégawatts (MW) par an dans le strict respect des réglementations environnementales les plus récentes. La technique de brûleur ultra moderne de Siemens permet d’abaisser les émissions d’oxyde d’azote bien en deçà des prescriptions légales. La nouvelle centrale se distingue aussi par une flexibilité opérationnelle élevée, des temps de démarrage très courts et un cycle de charge rapide, des caractéristiques de plus en plus cruciales vu l’importance croissante que prend l’énergie éolienne, par nature fluctuante, dans le réseau. Une partie de l’électricité produite par la centrale sera consommée par les processus de production très énergivores de l’usine chimique voisine, le reste étant injecté dans le réseau. Avec une capacité totale de 430 MW, la centrale pourra approvisionner plus de 240 000 foyers belges en électricité écocompatible.

Siemens Energy a construit cette centrale dans le cadre d’un contrat clé en mains et fourni tous les principaux composants – une turbine à gaz SGT5-4000F, une turbine à vapeur SST5-3000 et un générateur SGen-2000H à refroidissement par hydrogène. La centrale a été mise en service comme prévu à la mi-2011 mais affiche une capacité et un rendement supérieurs aux estimations. Elle devrait permettre de faire face aux charges intermédiaires et de pointe. T-Power a également conclu un contrat de maintenance de 14 ans avec Siemens pour la turbine à gaz.

« Vu leurs faibles émissions de dioxyde de carbone, d’oxyde d’azote et de monoxyde de carbone, les centrales à cycle combiné comptent aujourd’hui parmi les installations à combustible fossile qui respectent le mieux l’environnement et leur flexibilité les rend très utiles pour compenser les énergies renouvelables », déclare Lothar Balling, directeur GT Power Plant Solutions au sein de la division Fossil Power Generation de Siemens Energy. Affichant un rendement de plus de 58 %, cette centrale est l’une des plus efficaces et des plus modernes en Europe. »

Tessenderlo Chemie a également procédé à une révision complète de son réseau haute tension. Ces opérations ont été confiées à Siemens Energy Belgique, à la tête d’un consortium avec CG Holdings (anciennement Pauwels International) et Fabricom. Siemens s’est chargée du nouveau poste de distribution 150 kV isolé au gaz auquel la nouvelle centrale est reliée, d’un nouveau poste de distribution 26 kV et de la mise à niveau d’un second poste, ainsi que des armoires de protection et des systèmes de supervision. Le consortium s’était également chargé de l’étude, l’installation, la mise en service et les travaux de génie civil.

Ce premier projet à grande échelle de production indépendante d’électricité en Belgique a vu le jour grâce à une joint venture entre trois sociétés – Siemens Project Ventures GmbH, Tessenderlo Chemie s.a. et Advanced Power AG – ainsi qu’au travail de préparation minutieux et à l’implication d’acteurs de premier plan tels que Siemens Energy. Le projet a été bien accueilli par le monde politique, soucieux de prévenir les pannes de courant annoncées en Belgique, et la joint venture s’est ainsi vu accorder la toute première licence de production privée d’électricité du pays. Avec ses partenaires, Tessenderlo Chemie et International Power, Siemens Project Ventures a organisé le projet et le montage financier, auquel a participé un consortium de dix banques. Le coût total s’élève à 440 millions d’euros, dont 85 % de dettes privilégiées et 15 % de capitaux propres. Les excellentes relations qu’entretient Siemens Financial Services avec les banques et l’efficacité prouvée de Siemens Energy dans le domaine des centrales respectueuses de l’environnement ont accéléré le montage du dossier, aucune banque ne s’étant désistée, ce qui démontre le niveau de confiance élevé dont a bénéficié ce projet dans un contexte de crise financière.

Les centrales à cycle combiné à haut rendement énergétique font partie du portefeuille environnemental de Siemens, qui a permis au groupe de dégager au titre de l’exercice 2010 un chiffre d’affaires de près de 28 milliards d’euros, faisant de Siemens le premier fournisseur mondial de technologies écocompatibles. Au cours de la même période, nos produits et solutions ont permis à nos clients de réduire leurs émissions de monoxyde de carbone (CO2) de 270 millions de tonnes, soit l’équivalent des émissions annuelles cumulées de Hong Kong, Londres, New York, Tokyo, Delhi et Singapour.

Le secteur Energy de Siemens est l’un des principaux fournisseurs mondiaux dans le domaine de l’énergie. Il dispose d’une gamme complète de produits, de services et de solutions pour la production, le transport et la distribution d’électricité ainsi que pour l’extraction, la transformation et le transport du pétrole et du gaz. Au cours de l’exercice fiscal 2010 (clôturé le 30 septembre), le secteur Energy a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 25,5 milliards d’euros, un volume de commandes de plus de 30,1 milliards d’euros et un résultat de plus de 3,3 milliards d’euros. Le 30 septembre 2010, le secteur Energy employait plus de 88 000 personnes. Plus d’informations sur: www.siemens.com/energy

Siemens Project Ventures GmbH (SPV) est une entreprise du groupe Siemens Financial Services (SFS), la division financière de Siemens. En collaboration avec des partenaires réputés, SPV investit sur fonds propres dans le développement de projets d’infrastructure dans le monde entier, essentiellement dans les secteurs de l’énergie, du transport et de la santé. SPV a déjà participé au développement de 14 projets internationaux de centrales électriques d'une capacité globale de plus de 8 000 MW et trois projets de télécommunication, deux centres médicaux et un aéroport, pour un montant total cumulé de 10 milliards de dollars.

The Siemens cross sector Financial Services (SFS) est un prestataire international de solutions de financement dans le secteur du « business to business ». Avec plus de 2 000 employés et un réseau international de sociétés de financement coordonnées par Siemens Financial Services GmbH Munich, SFS apporte son soutien à Siemens ainsi qu’à des sociétés non affiliées, en se concentrant sur les trois secteurs de l’énergie, de l’industrie et de la santé. SFS finance les infrastructures, les équipements et les fonds de roulement, et opère comme gestionnaire compétent des risques financiers au sein de Siemens. Pour plus de renseignements, visitez le site: www.siemens.com/finance.