Tools

Siemens BelgiqueSiemens Belgique

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens et Cofely-Fabricom (GDF SUEZ) vont équiper les chemins de fer belges du système de sécurité le plus perfectionné d’Europe

L’attribution donnée par le Conseil d’Administration d’Infrabel est un gage de sécurité d’emploi et d’embauches supplémentaires pour l’économie belge

For the trade/business and financial press
Huizingen, 15.10.2014

Au cours des huit prochaines années, Siemens et Cofely-Fabricom (GDF SUEZ) vont équiper une grande partie du réseau ferroviaire belge d’un nouveau système de sécurité (ETCS L2). Ce contrat d’une valeur de 510 millions d’euros permettra non seulement d’offrir une sécurité d’emploi à de nombreux professionnels mais aussi d’embaucher de nouveaux talents supplémentaires dans les deux entreprises. La collaboration entre Siemens et Cofely-Fabricom (GDF SUEZ) se déroule sous la forme d'une Société Momentanée.

Siemens déploiera l’ETCS L2 (European Train Control System Level 2), le système de sécurité le plus perfectionné d’Europe, sur une grande partie des lignes de chemins de fer belges au cours des prochaines années. Les installations de signalisation correspondantes, qui servent à détecter les trains et à commander les aiguillages et les signaux en toute sécurité, seront également remplacées. Le projet s’inscrit dans le cadre d’un appel d’offre européen et représente 510 millions d’euros répartis sur huit ans.

« Siemens dispose de toutes les technologies nécessaires en interne pour mener ce projet à bien », affirme André Bouffioux, CEO de Siemens Belgique/Luxembourg. Siemens n’en est pas non plus à son coup d’essai. En tant que leader du marché des systèmes de transport et de gestion pour le trafic ferroviaire et routier, la multinationale a déjà travaillé précédemment pour Infrabel.

« Nos équipes spécialisées assureront l’installation de tous les équipements de signalisation nécessaires sur l’ensemble du territoire belge, » précise Xavier Sinéchal, Managing Director de Cofely Fabricom (GDF SUEZ). « Cette commande est cruciale pour le maintien et le développement de l’emploi dans les trois régions. »

 « Nous avons déjà réalisé ensemble avec succès l’installation et l’implémentation de l’ETCS Level 1, le précurseur de ce système, pour les chemins de fer belges. Nous pouvons donc tabler sur une expertise et un savoir-faire certains », ajoutent André Bouffioux et Xavier Sinéchal.

Emploi
Siemens fera appel à la longue expérience de son équipe Mobility belge pour réaliser ce projet. Quelque trois cents spécialistes belges se consacreront au développement de la technologie requise et à l’assemblage des équipements et des périphériques, tels que les armoires électriques, compteurs d’essieux, systèmes de signalisation, ... Ils s’occuperont également des homologations, des essais, de la mise en service et de la maintenance de certains systèmes. Le projet comprend aussi des travaux d’installation, qui seront réalisés par Cofely Fabricom (GDF SUEZ). Par ailleurs, plus de 300 personnes seront mobilisées pendant le déploiement pour les activités d’installation le long des voies ferrées belges.

« Grâce à ce contrat, nous sommes en mesure de garantir de l’emploi à de nombreux professionnels qui ont développé leurs compétences dans notre pays », explique André Bouffioux. « Et vu l’ampleur du projet, des embauches supplémentaires seront également nécessaires dans les prochaines années. Nous pourrons ainsi créer de l’emploi et stimuler à notre tour l’économie. »

Plus sûr et moins coûteux
Le nouveau système de sécurité vise avant tout à augmenter la sécurité du transport ferroviaire ainsi qu’à garantir l’interopérabilité entre les pays et donc à rendre le transport ferroviaire plus compétitif. La connexion sans fil permanente permet d’augmenter la capacité du réseau et de l’exploiter de manière optimale tout en offrant le niveau de sécurité le plus élevé possible. En outre, le système nécessite moins de travaux d’installation, ce qui représente un gain de temps et d’argent pour les pouvoirs publics.

Afrique
Siemens Belgique/Luxembourg est responsable des activités du groupe en Afrique du Nord, centrale et de l’Ouest. Siemens espère dès lors que le succès du projet ETCS L2 & IL se répercutera sur les activités dans les pays du Sud. « Les grands projets comme celui-ci renforcent encore nos compétences locales, ce qui nous donne les moyens d’encadrer davantage de projets en Afrique à partir de la Belgique, en collaboration avec nos collègues Siemens sur place », déclare encore André Bouffioux.

A propos de Siemens
Siemens AG
(Berlin et Munich) est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la transition numérique. Géant mondial des technologies écoénergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de turbines à cycles combinés pour la production d’énergie et de solutions de transport de l’énergie, et un pionnier des solutions d’infrastructure ainsi que de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2013 (clôturé le 30 septembre), le chiffre d’affaires des activités poursuivies s’est élevé à 75,9 milliards d’euros, pour un résultat net de 4,2 milliards d’euros. Fin septembre 2013, Siemens employait quelque 362.000 personnes dans le monde dans le cadre de ses activités poursuivies. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com

A propos de Cofely
FabricomCofely Fabricom est la référence en matière d’installations et de services multitechniques novateurs pour les infrastructures, le secteur tertiaire et l’industrie ainsi que les marchés de l’énergie et de l’Oil & Gas. Son expertise couvre une gamme large et variée de disciplines telles que l’électricité, l’instrumentation, la mécanique, la tuyauterie industrielle, l’automatisation et la maintenance. En Belgique et au Luxembourg, Cofely Fabricom et ses filiales ont enregistré un chiffre d’affaires de 894 millions d'euros en 2013 et emploient 5 500 collaborateurs qui contribuent à améliorer les performances énergétiques, la durabilité et la qualité de vie.

Cofely Axima, Cofely Fabricom et Cofely Services (en Belgique et au Luxembourg), Cofely (aux Pays-Bas) ainsi que leurs filiales forment le pôle Benelux de GDF SUEZ Energie Services.Opérant comme des entités distinctes, elles cultivent des synergies commerciales et opérationnelles pour répondre le plus efficacement possible aux besoins de leurs clients enmatière de services multitechniques. Elles emploient 18 200 collaborateurs et ont réalisé un chiffre d’affaires de 2,94 milliards d’euros en 2013.

GDF SUEZ Energie Services est une branche d’activité du Groupe GDF SUEZ qui emploie 87,500 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013.