Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens construit une autoroute électrique en Allemagne

  • Première infrastructure pour camions électriques sur une autoroute allemande

  • Consommation d’énergie réduite de moitié pour un transport de marchandises durable

  • Mise en service fin 2018

Le Land de Hesse a chargé Siemens de construire une caténaire pour le transport électrifié de marchandises sur un tronçon d’autoroute de dix kilomètres. Les camions hybrides pourront ainsi capter l’électricité et passer à une propulsion entièrement électrique. C’est en 2012 que Siemens a dévoilé son concept innovant d’« eHighway ». Le système sera prochainement installé sur l’autoroute fédérale A5 entre l’échangeur de Zeppelinheim/Cargo City Süd, à l’aéroport de Francfort, et celui de Darmstadt/Weiterstadt.

Ce sera le premier test grandeur nature de l’eHighway sur une autoroute publique allemande. Siemens sera responsable de la planification, de la construction et, en option, de la maintenance du système. Celui-ci fait partie du projet ELISA (Electrified, innovative heavy freight transport on autobahns) du ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sûreté nucléaire (BMUB). C’est Hessen Mobil, la société en charge de la gestion des infrastructures routières et de la circulation dans le Land de Hesse, qui gère le projet.

« La construction du système apportera la preuve qu’il est possible d’intégrer des caténaires dans des infrastructures autoroutières publiques. Il sera utilisé sur de véritables réseaux de transport et démontrera la faisabilité d’un transport de marchandises sans impact climatique dans la région urbaine de Francfort », explique Gerd Riegelhuth, responsable des transports chez Hessen Mobil.

« L’autoroute électrique représente une solution économiquement viable de transport routier de marchandises sans incidence sur le climat. Notre technologie offre une alternative réelle et réalisable aux camions utilisant des moteurs à combustion interne », ajoute Roland Edel, Chief Technology Officer de la division Mobility de Siemens.

« L’eHighway est deux fois plus efficace que des moteurs à combustion interne. Cela permet non seulement de diviser la consommation d’énergie par deux, mais aussi de réduire sensiblement la pollution atmosphérique locale. Le système est basé sur un pantographe intelligent installé sur les camions, combiné à une motorisation hybride. Les camions ainsi équipés circulent localement sans émissions polluantes grâce à l’électricité fournie par la caténaire et basculent automatiquement sur le moteur hybride lorsqu’ils empruntent des routes sans caténaire.


Vous trouverez ce communiqué et d’autres documents sur le site : www.siemens.com/press/ehighway

 

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/SiemensMobility

De plus amples informations sur la Division Mobility sont disponibles à l'adresse suivante :  www.siemens.com/mobility

 

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 165 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans plus de 200 pays et opère principalement dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies à haute efficacité énergétique qui contribuent à préserver les ressources naturelles, Siemens est l’un des principaux fournisseurs de solutions dédiées à la production et au transport efficaces de l’énergie, mais aussi un pionnier des solutions d’infrastructure, des équipements d’automatisme et des solutions logicielles destinées à l’industrie. En outre, l’entreprise est un acteur de premier plan de l’imagerie médicale, qu’il s’agisse de scanographie ou d’imagerie par résonance magnétique, ainsi que du diagnostic de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2016 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 79,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 5,6 milliards d’euros. Fin septembre 2016, le groupe employait quelque 351 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

21/08/2017