Tools

Siemens BelgiqueSiemens Belgique

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Les feux de signalisation bruxellois désormais commandés à distance

La centrale des feux de signalisation permet une gestion intelligente du trafic

For the business and trade press
Bruxelles, 03.02.2014

Brigitte Grouwels (CD&V), la ministre bruxelloise des Travaux Publics et des Transports, a présenté ce matin la toute nouvelle centrale des feux de signalisation bruxelloise, en compagnie de son administration Bruxelles Mobilité et de son partenaire technologique Siemens. Cette centrale est un système informatique centralisé ingénieux auquel sont reliés, via un modem, les feux de signalisation présents sur les voiries régionales. Cette gestion centrale des feux de signalisation permettra d’harmoniser encore davantage la fluidité de circulation de tous les usagers de la route. Actuellement, 30 carrefours régionaux sont déjà équipés de feux entièrement reliés à la centrale. L’objectif est, à terme, de connecter à ce système les feux présents dans les 513 carrefours régionaux. La ministre a également annoncé que, grâce à la mise en service de cette centrale des feux de signalisation, une « onde verte » sera mise en place à l’avenue Franklin Roosevelt.

L’administration régionale Bruxelles Mobilité gère actuellement 513 carrefours régionaux équipés de feux de signalisation qui sont pilotés par 480 régulateurs de trafic. Ces régulateurs de trafic sont les appareils qui gèrent les feux de signalisation selon un horaire défini.

Deux objectifs dominent à chaque fois cette gestion :

  • une garantie maximale de sécurité pour tous les usagers de la route ;

  • une harmonisation optimale de la fluidité de circulation de tous les usagers de la route.

Centrale intelligente

La nouvelle centrale de feux de signalisation mise au point par l’entreprise Siemens va considérablement améliorer la gestion des carrefours. La nouvelle centrale est un ordinateur central ingénieux auquel sont reliés les régulateurs de trafic sur le terrain à l’aide d’un modem.

En ce moment, 30 carrefours sont déjà entièrement connectés à cette centrale, principalement sur l’axe rue de Stalle-avenue Brugmann et avenue Roosevelt. D’ici fin 2014, au moins 60 carrefours doivent être reliés à la centrale. L’objectif est, à terme, de commander, via cette centrale, tous les 513 carrefours régionaux.

Lors de la prochaine formation d’un gouvernement, la ministre Grouwels plaidera d’ores et déjà pour l’affectation des moyens régionaux nécessaires à ce projet.

Avantages

La nouvelle centrale de feux de signalisation offre de nombreux avantages tant aux autorités qu’aux usagers de la route :

  • Elle permet une résolution beaucoup plus rapide des perturbations ou des défaillances des feux de signalisation. En cas d’incident, un signal lumineux se déclenche en effet directement dans la centrale.

  • Les feux de signalisation peuvent désormais être gérés selon des scénarios prédéfinis, par exemple lors de la fermeture des tunnels.

  • Elle pourra influencer la circulation en temps réel, ce qui peut s’avérer utile en cas de congestion soudaine du réseau  ou d’accidents.

  • Elle permettra la création d’ondes vertes en fonction du trafic. Les feux de signalisation étant désormais connectés, il sera bien plus facile de mettre en place des ondes vertes. « Grâce à la mise en service de cette centrale de feux de signalisation, nous pouvons déjà créer une onde verte à l’avenue Franklin Roosevelt », indique la ministre Grouwels.

Ce système conçu par le fabricant Siemens est déjà utilisé dans d’autres villes européennes telles que Berlin, Vienne, Genève et Prague. Bruxelles est l’une des premières villes belges à utiliser ce type de centrale de feux de signalisation. 

La ministre Brigitte Grouwels a libéré un budget de 3 millions d’euros pour ce projet.

« Avec la mise en service de cette centrale de feux de signalisation, la Région fait un pas important dans le sens de la gestion intelligente de la circulation », déclare la ministre Grouwels.  « Plus de sécurité et plus de mobilité pour tous : voilà notre objectif. C’est pourquoi, à terme, je souhaite que les feux de signalisation de tous les carrefours bruxellois soient connectés à cette centrale ».

Pol Caby,  Vice-President Siemens Mobility Belgium-Luxembourg :  “Notre système est une solution durable qui peut être mise en œuvre avec flexibilité afin de répondre aux besoins actuels et futurs en matière de mobilité. »