Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens présente le feu de circulation le plus économique au monde

  • Réduction de la facture d’électricité et amélioration de la sécurité grâce à une nouvelle technologie

  • Consommation d’à peine deux watts par signal

  • Installations en Allemagne et en Italie

Avec cette nouvelle technologie, Siemens améliore l’efficacité énergétique des feux de circulation de plus de 85 %, un progrès spectaculaire qui bénéficie à la fois aux budgets municipaux et à l’environnement. Pour un carrefour typique en technologie d’ampoules et environ 55 signaux (rouge, orange et vert), ce sont plus de 6 000 kilogrammes d’émissions polluantes en moins qui sont ainsi envoyées dans l’atmosphère chaque année. Cette avancée repose sur la « technologie 1 watt » développée par Siemens et que le groupe présentera en première mondiale à Intertraffic 2016, qui se tiendra du 5 au 8 avril à Amsterdam. Des projets pilotes ont déjà été réalisés à Bolzano, en Italie, et à Bietigheim-Bissingen, une ville voisine de Stuttgart, dans le sud de l’Allemagne.

La technologie 1 watt fait appel à des modules de pilotage LED numériques, ce qui rend superflus les résistances de charge et les éléments de commutation très énergivores utilisés jusqu’ici dans les signaux. Là où les ampoules à incandescence consomment parfois jusqu’à 60 watts, un ou deux watts suffisent pour alimenter un signal basé sur la technologie LED. En outre, les LED modernes offrent une intensité lumineuse maximale tout en consommant très peu d’énergie. La technologie 1 watt permet par ailleurs d’abaisser les coûts de maintenance, l’état des LED étant surveillé en permanence par des moniteurs optiques. On peut imaginer qu’à l’avenir il sera possible de prévoir quand un feu tombera en panne, ce qui permettra d’intervenir préventivement. Siemens est le premier fabricant au monde à surveiller non seulement la tension et le courant mais aussi la luminosité des feux LED. Grâce à ce concept de surveillance « multicouche », le feu de circulation 1 watt garantit le plus haut niveau de sécurité routière (SIL3).

Cette nouvelle technologie permettrait à une grande ville comme Berlin d’épargner 2 000 tonnes d’émissions de carbone et d’économiser chaque année 500 000 euros sur sa facture énergétique. Il faudrait planter près de 2 000 feuillus par an pour compenser les émissions polluantes des carrefours équipés de feux classiques dans une ville de cette taille, soit une forêt de 20 000 arbres, si l’on considère que la durée de vie moyenne d’un feu de circulation standard est de plus de dix ans.  Dans les villes qui utilisent encore de nombreuses ampoules à incandescence au lieu de LED, le potentiel d’économie en termes d’énergie et d’émissions est d’autant plus élevé : l’installation d’un nouveau feu en technologie 1 watt est amortie en mois de cinq ans.

 

Vous trouverez ce communiqué sur : www.siemens.com/press/PR2016040225MOEN

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/siemensMobility

 

Siemens AG (Berlin et Munich) est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies écoénergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de solutions de transport de l’énergie et de turbines à gaz et à vapeur pour la production d’énergie ainsi qu’un pionnier des solutions d’infrastructure, de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2015 (clôturé le 30 septembre), son chiffre d’affaires s’est élevé à 75,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 7,4 milliards d’euros. Fin septembre 2015, l’entreprise employait quelques 348 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

13/04/2016