Tools

Siemens BelgiqueSiemens Belgique

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens entame l’année fiscale 2012 dans une nouvelle structure

Création du quatrième secteur « Infrastructure & Cities » le 1er octobre

For the business press
Munich, 27.09.2011

Siemens entamera sa nouvelle année fiscale, le 1er octobre 2011, dans une structure élargie. Le nouveau secteur Infrastructure & Cities commencera ses activités ce jour-là comme prévu. A l’avenir, les activités opérationnelles de Siemens seront organisées en quatre secteurs : Industry, Infrastructure & Cities, Energy et Healthcare. En créant ce nouveau secteur, l’entreprise entend jouer un rôle de premier plan dans la croissance dynamique des villes et des investissements d’infrastructure. « Nous centrons résolument nos activités sur la croissance, avec une nouvelle structure qui nous rapprochera encore davantage de nos clients. Le secteur Infrastructure & Cities ouvrira des opportunités de croissance supplémentaires sur le marché porteur des villes », déclare Peter Löscher, Président et CEO de Siemens AG. « Les villes font face à un énorme défi : concilier développement urbain et qualité de vie. Nous pouvons leur offrir des solutions complètes d’une seule source pour les y aider. Le nouveau secteur sera entièrement dédié aux villes et aux infrastructures, de manière à répondre plus efficacement à leurs besoins spécifiques », commente Roland Busch, CEO du secteur Infrastructure & Cities.

Les villes attirent de plus en plus d’habitants, une tendance qui n’est pas prête de s’inverser. Car si plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans les villes, le nombre des résidents urbains devrait atteindre 60 % d’ici 20 ans, soit une augmentation de 1,4 milliard. Pour faire face à cette croissance, les villes du monde entier devront investir massivement dans l’élargissement de leurs infrastructures. Le marché potentiel des investissements urbains représente actuellement pour Siemens près de 300 milliards d’euros par an. L’entreprise propose d’ores et déjà la gamme la plus large et la plus complète au monde en matière d’infrastructures urbaines.

Le nouveau secteur Infrastructure & Cities gérera les activités globales de l’entreprise sur le marché des villes et des infrastructures à partir de Munich, en Allemagne. En réunissant ses compétences et ses activités commerciales au sein d’un même secteur, Siemens sera en mesure d’offrir aux villes des solutions de mobilité, de protection de l’environnement et d’économies d’énergie. Le nouveau secteur emploiera un effectif de près de 87 000 personnes et accueillera les divisions Mobility et Building Technology du secteur Industry ainsi que la division Power Distribution Division et les activités Smart Grid du secteur Energy. Infrastructure & Cities comportera cinq divisions : Rail Systems (véhicules ferroviaires), Mobility and Logistics (gestion du trafic, des transports et de la logistique), Low and Medium Voltage, Smart Grid (réseaux électriques intelligents) et Building Technologies. La nouvelle structure permettra aux divisions d’orienter leurs activités de manière encore plus ciblée sur leurs marchés respectifs tout en développant des opportunités commerciales supplémentaires sur le marché porteur des villes, grâce à une étroite collaboration au sein du secteur.

Pour exploiter ce potentiel de croissance supplémentaire, Siemens adoptera une nouvelle stratégie de vente et de recherche et développement spécifique, dans laquelle les centres de compétence du secteur, qui réuniront l’expertise de Siemens en infrastructures urbaines, sont appelés à jouer un rôle central. Le premier centre est en voie de construction à Londres. Deux autres verront le jour en Asie et aux Etats-Unis. Des experts de Siemens y mèneront des recherches afin d’élaborer de nouvelles solutions urbaines et de proposer des packages de produits Siemens conçus spécialement pour les urbanistes et les cadres municipaux. Ils comprendront des solutions de trafic intégrées pour la prévention des embouteillages ainsi que des concepts innovants permettant une réduction à grande échelle de la consommation énergétique, et donc des coûts supportés par les villes. Même en ces temps de restrictions budgétaires, les villes et les communautés urbaines peuvent mettre à profit les solutions de Siemens telles que les contrats d’économies d’énergie (Energy-Saving Contracting) pour comprimer leurs coûts et améliorer leur empreinte écologique. Des solutions comme les systèmes de péage urbain peuvent même constituer pour elles de nouvelles sources de revenus.

Pour traiter directement avec les décideurs urbains, Siemens a créé une équipe de City Account Managers qui seront leur interlocuteur central et pourront leur proposer tout le portefeuille de l’entreprise. Leur expérience aidera également Siemens à étoffer encore son éventail de solutions urbaines. La proximité avec le client est le moteur de la croissance durable de l’entreprise et l’un des éléments clés du système One Siemens.

Le secteur Industry et sa nouvelle organisation se concentreront sur les clients industriels. Le secteur continuera à renforcer ses activités industrielles et de service ainsi que son leadership dans le logiciel industriel. Il emploie 100 000 personnes et est structuré en trois divisions : Industry Automation, Drive Technologies et la nouvelle division Customer Services.

Le secteur Energy reste le premier fournisseur mondial de produits, de solutions et de services pour la production et le transport de l'électricité ainsi que la production, la transformation et le transport des sources d'énergie primaires que sont le pétrole et le gaz. Il compte 75 000 employés et comprend six divisions : Fossil Power Generation, Wind Power, Solar & Hydro, Energy Service, Oil & Gas et Power Transmission.

Le secteur Healthcare, qui n’est pas affecté par la restructuration et qui emploie près de 49 000 personnes, reste l'un des principaux fournisseurs au monde sur le segment de la santé. Il se compose de trois divisions : Imaging & Therapy Systems, Clinical Products et Diagnostics.

Le secteur Infrastructure & Cities de Siemens (Munich) emploie 87 000 personnes (au 1er octobre 2011) et propose des technologies durables axées sur les grands centres urbains et leurs infrastructures. Ses activités couvrent les solutions de mobilité, les technologies pour les bâtiments et la sécurité, les systèmes de distribution d’énergie, les applications de réseaux intelligents et les produits basse et moyenne tension. Le secteur comprend cinq divisions : Rail Systems, Mobility and Logistics, Low and Medium Voltage, Smart Grid et Building Technologies, ainsi que Osram AG. Pour de plus amples informations, consultez le site http://www.siemens.com/infrastructure-cities.

Siemens AG (Berlin et Munich) est un acteur mondial incontournable dans les domaines de l'électronique et de l'électrotechnique, actif dans les secteurs de l'industrie, de l'énergie et des soins de santé. Depuis plus de 160 ans, Siemens est synonyme d'excellence technique, d'innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale. La société est le principal fournisseur de technologies environnementales au monde. Plus d'un tiers de ses revenus totaux proviennent de solutions et de produits verts. Lors de l'exercice 2010, clôturé le 30 septembre 2010, les revenus des activités poursuivies (à l'exclusion d'Osram et de Siemens IT Solutions and Services) se sont élevés à 69 milliards d'euros et les revenus nets des activités poursuivies à 4,3 milliards d'euros. Fin septembre 2010, Siemens employait quelque 336 000 personnes dans le monde dans le cadre de ses activités poursuivies. Pour plus d'informations, visitez le site Web www.siemens.com.