Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Ouverture en Suède de la première autoroute électrique au monde

  • Système de caténaires Siemens pour camions, en partenariat avec Scania

  • Il divisera la consommation d'énergie par deux et diminuera la pollution atmosphérique locale

  • La Suède vise l’indépendance du secteur des transports à l’égard des énergies fossiles d’ici 2030

Aujourd'hui a eu lieu en Suède l'ouverture de la première autoroute électrique (eHighway) au monde. Ce premier système eHighway installé sur une voie publique a été inauguré par Anna Johansson, ministre suédoise des Infrastructures, et Ibrahim Baylan, ministre de l'Énergie. Au cours des deux prochaines années, un système de caténaires Siemens pour camions sera testé sur un tronçon de deux kilomètres de l’autoroute E16 au nord de Stockholm. Il s’agit de camions hybrides électriques fabriqués par Scania et adaptés en collaboration avec Siemens pour rouler sur des routes équipées de caténaires. « L’eHighway de Siemens est deux fois plus efficace que des moteurs à combustion interne classiques. Grâce à cette innovation Siemens, les camions sont alimentés en électricité via une ligne aérienne de contact. Ce concept permet non seulement de réduire la consommation énergétique de moitié, mais aussi de diminuer la pollution atmosphérique locale », se réjouit Roland Edel, ingénieur en chef de la division Mobility de Siemens.

Les transports représentent plus d'un tiers des émissions de CO2 de la Suède ; près de la moitié de ce chiffre est imputable au transport de marchandises. Dans le cadre de sa stratégie de protection du climat, la Suède s'est engagée à se doter d'un secteur des transports indépendant des énergies fossiles à l’horizon 2030. En raison de la croissance prévue dans le transport des marchandises, le fret routier est appelé à augmenter, en dépit de l'accroissement de la capacité ferroviaire. Il s'avère donc nécessaire de trouver une solution pour décarboniser le transport routier des marchandises. Durant cette période d'essai de deux ans, Trafikverket, l'administration suédoise des transports, et le comté de Gävleborg souhaitent créer une base de connaissances afin de savoir si le système eHighway de Siemens se prête à un futur usage commercial à long terme et à un plus vaste déploiement. « La très grande majorité des marchandises transportées en Suède transitent par la route, mais seule une part limitée de ces marchandises peut être transférée sur d'autres types de trafic. C'est pourquoi nous devons libérer les camions de leur dépendance aux énergies fossiles, afin qu'ils puissent continuer à servir dans le futur. Les routes électriques offrent cette possibilité et constituent un excellent complément au réseau de transport », explique Anders Berndtsson, responsable de la stratégie auprès de l'administration suédoise des transports.

Le système est basé sur un pantographe intelligent combiné à une motorisation hybride. Un capteur permet au pantographe de se connecter à la ligne aérienne et de s'en déconnecter à des vitesses allant jusqu’à 90 km/h. Les camions équipés de cette technologie sont alimentés tout en roulant par les fils caténaires aériens, ce qui leur permet de se déplacer efficacement sans produire la moindre émission polluante au niveau local Grâce au système hybride, les véhicules peuvent également fonctionner en dehors de la ligne de contact, conservant ainsi la flexibilité des camions conventionnels. La technologie eHighway présente une configuration ouverte. Des solutions au gaz naturel ou sur batterie, par exemple, peuvent donc être mises en œuvre à la place du système de motorisation hybride diesel utilisé en Suède. Cela permet une grande souplesse d'adaptation du système à l'application concernée.

Siemens développe actuellement un autre projet de démonstration d'eHighway en Californie pour le District de gestion de la qualité de l'air de la côte sud (South Coast Air Quality Management District, ou SCAQMD), avec le concours du constructeur Volvo. Des essais seront menés tout au long de l'année 2017 afin de tester la façon dont les différentes configurations de camions interagissent avec l’infrastructure eHighway mise en place à proximité des ports de Los Angeles et de Long Beach.

De plus amples informations, des photos de presse, ainsi que des séquences filmées sont disponibles sur le site www.siemens.com/press/ehighway

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/siemensmobility

Siemens AG (Berlin et Munich) est un leader mondial dans le domaine de l’ingénierie. Symbole d’excellence, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence internationale depuis plus de 165 ans, la société est active dans plus de 200 pays et se concentre sur les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la digitalisation. Géant mondial des technologies écoénergétiques permettant d’économiser les ressources, Siemens est le n° 1 de la construction d’éoliennes offshore, un des principaux fournisseurs de solutions de transport de l’énergie et de turbines à gaz et à vapeur pour la production d’énergie ainsi qu’un pionnier des solutions d’infrastructure, de l’automatisation et des logiciels industriels. Siemens est également leader dans le domaine de l’imagerie médicale – systèmes de scanner et d’imagerie par résonance magnétique –, des diagnostics de laboratoire et de l’informatique médicale. Au cours de l’exercice fiscal 2015 (clôturé le 30 septembre), son chiffre d’affaires s’est élevé à 75,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 7,4 milliards d’euros. Fin septembre 2015, l’entreprise employait quelques 348 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.siemens.com.

29/06/2016