Histoire

Amélioration du système de conformité de Siemens : mesures destinées à garantir la conformité totale au sein de la société

  • Maître Hans-Otto Jordan, du cabinet d'avocats de Nuremberg Dr. Beckstein & Partners, a été engagé en qualité d'ombudsman externe, afin de fournir une voie de communication protégée. Les employés et tiers peuvent contacter cette personne neutre en toute confidentialité et dans l'anonymat le plus total s'ils ont remarqué des pratiques commerciales incorrectes dans la société.

  • Un grand cabinet d'avocats, Debevoise & Plimpton LLP, a été chargé de mener une enquête indépendante sur les violations éventuelles de la conformité chez Siemens, ainsi que sur les systèmes de conformité et de contrôle de cette dernière.

  • Michael J. Hershman, expert anti-corruption de renommée mondiale et co-fondateur de Transparency International, a été nommé conseiller en conformité et chargé d'examiner les règles et systèmes de conformité de Siemens. Plus spécifiquement, il conseillera le Comité d'audit et le Conseil d'administration sur la composition de l'organisation de conformité de la société, la réalisation d'examens de conformité, ainsi que sur la revue et, au besoin, l'adoption de règles et directives anti-corruption. Il contribuera également au développement des mesures de formation et de communication requises.

  • Le Compliance Office a été directement associé au service juridique de la société afin d'encourager une coopération étroite avec le service d'audit financier et de garantir un accès direct aux ressources nécessaires pour enquêter sur la situation en cours.

  • Siemens vient de publier, remplacer ou réviser plusieurs règlements complémentaires aux directives éthiques dans le monde entier.