Siemens affiche une forte croissance des commandes au deuxième trimestre

For the financial press
Munich, 30.04.2008

Le résultat des activités poursuivies en 2008 atteindra le niveau de l’exercice 2007 – Les objectifs pour 2010 restent inchangés.

Les chiffres du deuxième trimestre de l’exercice 2008 attestent à nouveau du potentiel de croissance de Siemens. Les commandes progressent de 12 %, passant de 20,850 milliards d’euros à 23,371 milliards d’euros en glissement annuel. En croissance organique, hors effets de change et incidences de gestion de portefeuille d’activités, les entrées de com-mandes augmentent de 15 % par rapport à 2007, avec une répartition géographique équili-brée. Le chiffre d’affaires progresse de 1 %, passant de 18,001 milliards d’euros à 18,094 milliards d’euros, et de 2 % en croissance organique. Dans les activités courantes, l’audit des activités de projet a entraîné l’imputation de 857 millions d’euros de charges au total au sein des divisions Power Generation, Transportation Systems et Siemens IT Solutions and Services. Au deuxième trimestre, le résultat des Divisions (Activités courantes) est de 1,203 milliard d’euros (contre 1,781 milliard d’euros au deuxième trimestre 2007). Le bénéfi-ce après impôts atteint 412 millions d’euros (contre 1,259 milliard d’euros en 2007).

« A l’échelle mondiale, nous enregistrons une formidable progression de nos commandes au cours du premier semestre, les Secteurs Industry et Healthcare affichant une forte croissance et des résultats en hausse » a déclaré Peter Löscher, Président du Directoire de Siemens AG. « Par ail-leurs, dans le Secteur Energy, la plupart des activités ont connu un développement satisfaisant, avec dans l’ensemble des commandes en très forte augmentation. Nous avons désormais achevé l’audit des activités de projet dans le secteur des centrales électriques classiques, ce qui nous a permis au final d’avoir une meilleure visibilité des risques encourus. Nous avons ainsi démontré notre détermination à accroître la transparence et la responsabilité au sein de Siemens. Nous es-timons que la croissance organique du chiffre d’affaires de Siemens en 2008 devrait être deux fois plus rapide que celle du PIB mondial et que le résultat des Divisions (Activités courantes) et celui des activités poursuivies devraient atteindre le niveau de l’an dernier. Nous maintenons nos objec-tifs pour 2010 », a conclu Peter Löscher.

Un ratio entre commandes et chiffre d’affaires (book-to-bill) de 1,3 grâce à la forte croissan-ce des commandes

La forte demande en Allemagne a permis à Power Generation (PG) d’enregistrer des commandes importantes et à Medical Solutions (Med) de remporter un gros contrat. Dans la région Asie-Pacifique, la croissance des commandes est sensible sur une large échelle. La forte croissance à deux chiffres au Proche et Moyen-Orient, en Afrique et dans la Communauté des Etats Indépen-dants (CEI) a été stimulée par les gros contrats portant sur des systèmes de transport et de distri-bution d’énergie chez Power Transmission and Distribution (PTD).

La révision des prévisions de réalisation de certains projets, principalement chez PG, a impacté le chiffre d’affaires de Siemens dans son ensemble de près de 250 millions d’euros. L’Europe hors Allemagne, la région qui génère le plus de chiffre d’affaires au sein de Siemens, affiche une crois-sance de 2 % de son C.A. lors du dernier trimestre. Dans la région Asie-Pacifique et sur le conti-nent Américain, le chiffre d’affaires progresse respectivement de 6 % et 3 %.

Les charges liées à l’audit des projets en cours ont une incidence sur le résultat et le béné-fice par action

Au cours du deuxième trimestre, les divisions Automation and Drives, Med, PTD et Industrial Solu-tions and Services ont largement contribué au résultat global. En revanche, PG, Transportation Systems ainsi que Siemens IT Solutions and Services, affichent des pertes en raison des charges imputées dans le cadre de l’audit des projets en cours. Le bénéfice après impôts au deuxième trimestre est de 412 millions d’euros, contre 1,259 milliard d’euros en 2007 sur la même période. Il en résulte un bénéfice par action de 0,42 euro (1,34 euro en 2007). Le résultat des activités pour-suivies s’élève à 565 millions d’euros, contre 1,286 milliard d’euros en 2007 sur la même période. Ces reculs sont liés principalement au résultat des Divisions (Activités courantes).

Perspectives

Au titre de l’exercice 2008, Siemens estime que la croissance organique de son chiffre d’affaires devrait être deux fois plus rapide que celle du PIB mondial. Le résultat des Divisions (Activités cou-rantes) et celui des activités poursuivies devraient atteindre le niveau de l’an dernier. Cette estima-tion ne tient pas compte des incidences éventuelles sur le résultat des procédures judiciaires et réglementaires en cours, dont le montant n’est encore pas quantifiable. De même, les incidences éventuelles sur le résultat des mesures qui seront engagées dans le cadre des programmes de transformation de Siemens, notamment le programme de diminution des charges administratives et commerciales générales. La cession de l’activité Réseaux d’entreprise (Enterprise Networks) devrait vraisemblablement se solder par une perte substantielle au sein des activités abandon-nées.

Siemens AG (Berlin et Munich) est une entreprise mondiale leader dans le domaine de l’électronique et de l’électrotechnique. Avec un effectif de près de 400 000 personnes (au titre des activités poursuivies), Sie-mens développe, conçoit, réalise et fabrique des produits, des systèmes et des installations et fournit des prestations de service sur mesure. Depuis sa création il y a plus de 160 ans, Siemens rime avec performan-ces techniques, innovation, qualité, fiabilité et présence mondiale. Au cours de l’exercice 2007 (clos le 30 septembre), Siemens a réalisé, selon le référentiel IFRS, un chiffre d’affaires de 72,4 milliards d’euros et un bénéfice de 3,9 milliards d’euros, au titre des activités poursuivies. Pour de plus amples informations, consultez le site : www.siemens.com

A propos de Siemens en France :

Siemens, premier groupe européen de haute technologie, est présent en France depuis 160 ans. Anticipant les grandes tendances de notre société que sont l’augmentation de la population, l’urbanisation croissante et la nécessaire protection de l’environnement, notre entreprise renforce son ancrage dans l’Hexagone en donnant la priorité à l’innovation dans l’industrie, l’énergie et la santé. En 2007, le Groupe Siemens en France a réalisé un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros, avec un effectif de 12 300 personnes, 17 centres de production et 11 centres R&D (au 30/09/2007). Pour de plus amples informations, consultez le site : www.siemens.fr

Ce communiqué comporte des prévisions qui reposent sur des hypothèses et des estimations. Même si nous tenons ces prévisions pour réalistes, nous ne pouvons en garantir l’exactitude. Les hypothèses formulées comportent des risques et des incertitudes. En effet, nombreux sont les facteurs hors du contrôle de Siemens pouvant influer sur les activités, la stratégie, la réussite et les résultats de l’entreprise et aboutir à des performances effectives pouvant fortement diverger par rapport aux prévisions formulées de manière explicite ou implicite. Citons parmi ces nombreux facteurs l’évolution de l’environnement économique et commercial général et le développement des marges dans nos principales activités, les défis liés à l’intégration des récentes acquisitions et à la mise en oeuvre de joint ventures et autres opérations de porte-feuille, la variation des taux de change et des taux d’intérêt, le lancement de produits concurrents ou de nouvelles tech-nologies, la difficulté d’acceptation de nouveaux produits et services de la part des clients, les changements de stratégie commerciale, l’issue des enquêtes ouvertes ou des procédures judiciaires en cours, notamment celles liées aux affaires de corruption dans lesquelles nous sommes cités en Allemagne, aux Etats-Unis ou ailleurs, les possibles incidences de ces enquêtes et procédures sur notre Activité courante, y compris dans nos relations avec les administrations publiques et d’autres clients, et les possibles incidences de ces affaires sur nos Comptes, ainsi que divers autres facteurs. Des informations détaillées sur certains de ces facteurs sont fournies dans les rapports remis par Siemens à l’autorité améri-caine des marchés financiers (SEC) que vous pouvez consulter sur le site Siemens à l’adresse www.siemens.com et sur le site de la SEC à l’adresse www.sec.gov. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes venaient à se réaliser, les résultats effectifs pourraient alors varier de manière significative, en positif ou en négatif, par rapport aux prévisions de résultat formulées par anticipation, estimation ou projection sur l’avenir. Siemens n’a pas l’intention et ne s’engage nul-lement à mettre à jour ni à corriger ces prévisions.