Solutions « formule tout inclus »

Grâce aux initiatives Siemens One, le groupe est en mesure de proposer, depuis la conception d’un projet jusqu’à l’offre personnalisée, des solutions complètes et adaptées. Du secteur tertiaire à la production d’énergie en passant par le secteur de la santé ou des transports, voici un aperçu des partenariats technologiques et financiers inter groupe.

«Let’s do it together! ». Le slogan de Siemens Industry Solutions résume à lui seul la vision Siemens One. En réponse aux problématiques spécifiques de ses clients stratégiques, Siemens s’appuie sur son savoir-faire technologique pour mettre en pratique depuis 2004 son programme : Siemens One. Fondé sur ses connaissances des marchés, le portfolio des activités du groupe s’attache à développer conjointement des solutions adaptées aux processus spécifiques d’un marché ou d’un client.

Ainsi une démarche systématique de partage des opportunités et des ventes est mise en place entre les entités du Groupe. Cela a comme avantage pour le client de profiter, outre l’expérience technologique, des offres intégrées performantes tout en réduisant ses coûts. « L’objectif est de couvrir les besoins de nos clients grâce à nos business units. Nous nous adaptons donc à la demande, quitte à proposer une offre globale ou fragmentée », déclare François Gerin, Directeur général adjoint de Siemens en France, qui a la responsabilité du programme Siemens One.

solutions formules
1 - Les rames du métro d'Alger sont équipées du système d'automatismes Trainguard MT CBTC - 2- Livraison du transformateur de puissance, clé de voûte du dispositif d'alimentation en énergie du métro d'Alger - 3 - Turbine à gaz - 4 - Musée national de la Marine - 5 - L'offre de financement de Siemens accompagne et facilite les développements de projet - 6 - HiMed Cockpit 15, solution interactive de divertissement et de communication au chevet du patient - 7 - IRM Magnetom Avanto8- Compresseur centrifuge à multiplicateur intégré

L’air du large à Paris

Chaque jour, des centaines de visiteurs déambulent dans les allées chargées de mythes du Musée national de la Marine à Paris. Pour protéger du feu les collections qu’abrite le musée, Siemens Building Technologies (SBT) a été chargé de la rénovation et de la maintenance du système de détection incendie du site, prenant en compte les améliorations nécessaires dans le cadre des nouvelles règlementations. 

Compte tenu du budget de l’opération, SBT s’est associé à l’entité de financement du groupe - Siemens Financial Services (SFS) - pour construire une offre commune de location financière. Cette offre qui intègre le matériel, la mise en service, l’installation, la maintenance et l’assurance se matérialise par un loyer trimestriel d’un montant fixe sur toute la durée du financement. Cette étape de la réponse à l’appel d’offres s’est révélée décisive car « c’est la mise en adéquation des contraintes budgétaires avec les besoins techniques du client qui l’a emporté », comme le précise Cédric Schwertz, attaché commercial chez SFS.

Le client a été séduit par ce mode d’acquisition car cela lui permet, d’une part, de préserver sa trésorerie plutôt que de recourir à l’auto-financement et, d'autre part, de bénéficier immédiatement d’une installation neuve et réglementaire. En outre, cette solution est évolutive car la nature du contrat permet des extensions de prestation et offre la possibilité de moduler les loyers. Le financement est une vraie valeur ajoutée qui permet aux clients de lever les barrières budgétaires d’un projet coûteux.

Formule de financement flexible

Siemens One, c’est aussi l’alliance réussie entre le secteur de la santé et le financement, dans un climat où les acquisitions d’équipements médicaux de haute technologie viennent grever les budgets des établissements de santé.

Pour le GIE IRM des Dorons c’est la proposition globale incluant matériel - une IRM AVANTO -, maintenance et financement qui a fait tout l’attrait de l’offre Siemens et la différence avec l'offre concurrente. Plutôt que d’acheter un équipement et de bloquer ainsi des capitaux dans l’acquisition de matériel lourd, le GIE a préféré le système locatif : une location opérationnelle sur 66 mois comprenant la maintenance.

En raisonnant en termes de budget d’utilisation plutôt qu’en coût d’acquisition, ce système s’adapte au mieux aux contraintes budgétaires des clients. Il est un véritable outil de gestion qui permet de maîtriser les dépenses et de désacraliser le prix de vente pouvant être estimé trop élevé.

En effet, Siemens propriétaire de la technologie louée tient compte, dans sa proposition, de la valorisation qu’il est capable de faire du matériel au terme de la location. Cette valorisation (valeur estimée du matériel lors de la restitution) vient minorer le montant des loyers et permet à l’organisme de santé de moderniser ses équipements en fonction des avancées technologiques sans en supporter intégralement le coût.

Succès Air Liquide partagé

Du côté des équipements industriels, deux projets Air Liquide, spécialiste des gaz pour l'industrie et la santé, ont abouti grâce à la collaboration de deux entités de Siemens.

Le premier projet d’installation d’une unité de séparation d’air (ASU) pour un complexe sidérurgique de Thyssen au Brésil fournira 3 200 tonnes d’oxygène par jour et de l’air chaud. Pour ce projet, Siemens a déjà livré quatre compresseurs dédiés (type STC-GV : compresseur centrifuge à multiplicateur intégré), dont la consommation globale avoisine les 100 MW, et les moteurs électriques d’entraînement également. Quant au deuxième projet qui concerne l’extension d’un complexe sidérurgique Posco en Corée du Sud, il verra l’installation de deux trains de compression d’air au coeur du process de production d’oxygène, l’ASU fournissant 1 600 tonnes d’oxygène par jour, et la fourniture d’un moteur synchrone de 28 MW.

Tout l’intérêt de la synergie sur ces deux projets entre Siemens Power Generation etSiemens Industry Automation a reposé sur le partage précoce des informations nécessaires au dimensionnement des moteurs et a ainsi permis de réduire considérablement le délai d’établissement de la proposition au client. Air Liquide a bénéficié, outre l’offre globale, d’une coordination plus directe.

Halte à la station « Mer et Soleil »

Le champ d’activité de Siemens One ne s’arrête pas là. En janvier 2006, l'Entreprise Métro d'Alger (EMA) a confié la réalisation de la première ligne de métro de la capitale algérienne à un groupement composé des entreprises françaises Siemens Transportation Systems (STS) et Vinci Construction Grands Projets ainsi que de l’entreprise espagnole CAF.

En tant que leader du groupement, STS assure la coordination générale de ce projet qui consiste en la fourniture clés en main d’une première ligne de 9 km et de 14 rames de métro. Cette première phase comprend 10 stations, reliant Haï el Badr à Tafourah Grande Poste, et devrait entrer en service à la fin de l’été 2009. Ce sera la première ligne de métro d'Afrique du nord. Elle pourra transporter jusqu’à 42 200 passagers par heure et par direction.

Outre le management de projet et l’ensemble de l’ingénierie système, STS fournit la signalisation, les automatismes d'aide à la conduite Trainguard MT CBTC, les télécommunications, l'électrification, la billettique et le poste de commande centralisée. Ce projet fait intervenir les équipes françaises de Châtillon et de Lille ainsi qu'une équipe constituée à Alger.

L’initiative Siemens One s’est ici illustrée avec l’intervention de l’entité Siemens PowerTransmission and Distribution de Grenoble. Ses compétences s’exercent dans la fourniture et l’installation du poste haute tension du métro. Situé dans le quartier des Anassers, c’est le point unique et central d'alimentation du métro depuis le réseau SONELGAZ (Société Nationale de l'Electricité et du Gaz). Il comprend un étage de matériel blindé 60kV, un étage de transformateurs de puissance 30/45 MVA, ainsi que toute la distribution primaire en 30kV destinée à alimenter les différentes sous-stations.

Le chantier de construction a déjà bien progressé. En octobre de cette année, Alger a reçu la première rame de son futur métro. Entre-temps, RATP Développement, qui assurera l’exploitation de la ligne pour le compte de l’EMA, a confié à STS la maintenance des équipements en cours de déploiement (système d’automatismes, poste de commande centralisée, signalisation et communications).

Centrale Emile Huchet en Lorraine

Autre succès pour Siemens One, le contrat portant sur la construction des futures centrales à gaz implantées sur le site de la centrale Emile Huchet à Saint-Avold (Moselle). La SNET (ex ENDESA France), dont 65 % du capital est maintenant détenu par E.ON, a choisi d’étendre son activité en France, a fait appel à Siemens pour la fourniture clé en mains de deux unités à cycle combiné au gaz naturel d’une puissance globale de 860 MW avec un rendement d’environ 57%.

Les entités de Siemens oeuvrant dans le secteur de l’énergie : Siemens Power Generation et de l’industrie : Siemens Industry Automation et Siemens Building Technologies ont uni leurs forces au sein du programme Siemens One afin de proposer une offre globale, pour une mise en service prévue début 2010.

La centrale Emile Huchet est le 2ème plus grand projet de construction de nouvelles capacités de production d’électricité en France, après l’EPR de Flamanville, et le plus grand projet de construction de cycle combiné gaz.

Siemens HiMed Cockpit 15

Cette solution interactive de divertissement et de communication au chevet du patient a été développée pour accompagner l’informatisation de l’environnement hospitalier et s’adresse à la fois aux professionnels de la santé et aux patients.

Présentée lors du dernier salon HOPITAL Expo, cette solution IP intégrée basée sur le terminal HiMed Cockpit 15, est le fruit du partenariat entre les entités Siemens IT Solutions and Services et Siemens Industry Automation. Cette offre novatrice allie ainsi les compétences de l’entité experte en technologies de l’information et celles de l’entité industrielle forte de son expérience en matériel informatique robuste dédié au secteur de l’industrie.

Le terminal multifonctions permet, au chevet du patient, d'accéder individuellement à des services de divertissement (Internet, Video on Demand, télévision, DVD, jeux, téléphone, courriel,…), et au personnel soignant de consulter en toute sécurité les données du patient. L’environnement du personnel soignant est ainsi optimisé notamment sur les aspects « sécurité et traçabilité des soins », permettant à l’établissement hospitalier de respecter les obligations rigoureuses en matière de sécurité et de conformité.

Valérie Rassel