Un monde en mutation

Pour François Gerin, Directeur général adjoint Siemens France, notre groupe a un rôle de tout premier ordre à jouer dans les défis à venir.

François Gerin
François Gerin, Directeur général adjoint Siemens France

Désormais, les villes rassemblent plus de la moitié de l’humanité. Et cette tendance à l’urbanisation croissante n’est pas prête de s’essouffler. Au point qu’elle oblige les grandes métropoles à repenser complètement leur territoire, à l’instar de Paris et sa région. Le Grand Paris a déjà une longue histoire puisque la question de ses rapports avec la région se pose depuis des siècles. Aujourd’hui, les aménagements contemporains vont dans le sens d’une amélioration de la continuité du tissu urbain entre Paris et sa banlieue et des transports de banlieue à banlieue.

C’est en ce début d’année 2011 que les débats publics sur le projet de réseau de transport du Grand Paris se sont positivement clôturés sur un accord entre le gouvernement et la Région Ile-de-France. Le dessein s’annonce ambitieux : faire de la ville et de sa région un modèle de métropole durable et compétitive. Comment ? En investissant près de 32 milliards d’euros d’ici 2025 dans la modernisation des réseaux de transport en commun et dans le maillage plus fin de l’Ile-de-France. Désormais baptisé « Grand Paris Express », le projet, dont les premières mises en service sont prévues d’ici 2020, ambitionne de relier les 7 pôles d’activités du Grand Paris en moins d’une demi-heure aux aéroports internationaux et gares TGV.

Comme vous pourrez le lire dans ce nouveau numéro de Pictures of the Future, Siemens dispose déjà de multiples solutions telles les bus hybrides ou les métros entièrement automatiques. Des solutions qui relèvent le double défi d’améliorer la mobilité urbaine tout en respectant l’environnement. A n’en pas douter, les grandes métropoles verront également se multiplier les véhicules électriques et les stations de recharge des batteries. Or, ces technologies font déjà partie de notre portefeuille d’activités.

Autre grande tendance : le vieillissement de la population mondiale. Selon les estimations des Nations Unies, le nombre des personnes de plus de 60 ans devrait croître de 1,3 milliard d’ici 2050. La France n’échappe pas au phénomène. Près de 14 millions de Français sont aujourd’hui âgés de plus de 60 ans. Le simple rappel de ces chiffres suffit à souligner les enjeux que notre système de santé doit affronter et fait écho à la question de la dépendance des personnes âgées.

Comment accompagner cette mutation démographique ? C’est ce que vous pourrez également découvrir dans les pages de notre magazine. Siemens s’applique à répondre à ces défis croissant au travers des avancées technologiques : des diagnostics en amont des maladies liées au vieillissement jusqu’aux solutions pour le maintien des personnes âgées à domicile.

Tous ces exemples viennent illustrer la capacité de Siemens à innover, une force qui fait de notre groupe un partenaire privilégié et l’interlocuteur idéal pour relever les défis de demain.

Je vous en souhaite bonne lecture.

                                                                                                                              François Gerin