São Paulo : mise en service de la première ligne de métro entièrement automatique d’Amérique latine, équipée de la technologie française de Siemens

mercredi 16 juin 2010

ViaQuatro, l’exploitant de la ligne 4 du métro de São Paulo, a mis en service fin mai la première section de cette ligne. La mégapole brésilienne devient ainsi la première ville latino-américaine équipée d’un métro sans conducteur, trois ans à peine après que ViaQuatro en eut confié la réalisation à Siemens Mobility France.

D'une longueur de 12,8 km, la ligne 4 comptera onze stations. Les quais sont équipés de portes palières. L'automatisation intégrale de cette ligne permettra d'obtenir une fréquence élevée de passage des trains dans des conditions de sécurité optimale. A terme, ce sont 900.000 passagers par jour qui sont attendus sur cette ligne.

La première section mise en service comprend deux stations distantes de 2,5 km et connecte la ligne 4 au réseau du métro de São Paulo, via la ligne 2. Cette section, ainsi que les trains et le poste de commande centralisée, sont équipés du système Trainguard MT CBTC. La ligne, sans conducteur, circule en mode navette entre les deux stations. Trois rames sont équipées pour cette mise en service et le dépôt est géré via le système d’enclenchement Sicas.

Siemens Mobility France, leader du consortium Siemens,  fournit :

- le système d'automatismes Trainguard MT CBTC, développé en France et installé par les équipes françaises et brésiliennes de Siemens, qui apporte la technologie CBTC (Communication Based Train Control) et permet une exploitation sans conducteur ; ce système comprend à la fois les équipements en voie et embarqués pour la conduite entièrement automatique du train, en toute sécurité et sans opérateur à bord ;

- le Poste de Commande Centralisée Vicos CBTC, un système de supervision automatique du trafic spécialement conçu pour la technologie CBTC ;

- le système de signalisation Sicas.

Hyundai-Rotem, partenaire de Siemens,  fournira 84 voitures qui formeront 14 rames de métro.

Les phases suivantes incluront la mise en service du complément de la ligne ainsi que l’automatisation du dépôt. Le système Trainguard MT CBTC présent à bord sera complété par un système d'information des passagers, de la vidéo surveillance, des intercoms et d'un système de publicité embarqué fournis par Siemens Brésil.

Le poste de commande centralisé sera équipé, en plus du Vicos CBTC, du système Scada, permettant de superviser et de contrôler les équipements de la ligne, des stations et du dépôt, du système de télécom permettant la communication avec les trains et du système de vidéo surveillance des trains et des stations fournis par Siemens Brésil.


Jérôme Penot 

 jerome.penot@siemens.com