New York Canarsie Line

Grâce à son nouveau système "Trainguard MT CBTC", Siemens a réalisé une première mondiale en termes de re-signalisation d'une ligne en exploitation 24 h sur 24. Le 14 novembre 2006, à 05h15, heure de New York, démarrait la mise en service commercial des automatismes Siemens sur l'ensemble de la ligne L (Canarsie Line) du métro new-yorkais, après sept ans de travaux réalisés sans interruption de service.

Dans le cadre d'un contrat avec le New York City Transit (NYCT), Siemens a été choisi pour établir les normes de modernisation du réseau : définition du système CBTC et établissement des spécifications des standards d'interopérabilité. A terme, l'ensemble du réseau new-yorkais sera modernisé selon ces spécifications, à commencer par la Flushing Line et la Culver Line.

Il s'agit du premier système d'automatismes d'aide à la conduite ("ATC") à New York, dont les performances permettent désormais un accroissement de la sécurité du système, une plus grande fréquence de passage des trains et une simplification de la maintenance. Les conditions extrêmement difficiles de réalisation font de ce projet une réelle prouesse, qui a néanmoins été réalisée conformément au calendrier prévu.

Pour la ligne L, Siemens fournit :

  • le système Trainguard MT CBTC comprenant les équipements sol, les équipements bord (y compris la Mesure Optique de Vitesse) et les équipements de communication (Airlink),

  • le Poste de Commande Centralisée (Vicos CBTC).



Par ailleurs, c'est la première fois que les équipements de communication par câble sont remplacés par une communication radio numérique, ce qui a permis de simplifier considérablement les équipements en voie. La mesure de vitesse bénéficie également d'une nouvelle technologie : le système de lecture du rail par laser.

En octobre 2008, Siemens a reçu une commande supplémentaire pour équiper du système d’automatisme Trainguard MT CBTC les nouveaux trains de la Canarsie line du métro de New York.

Cette commande fait suite à celle d’octobre 2007 portant sur la fourniture du matériel pour l’équipement de 16 trains supplémentaires (modèle R 160) et de deux trains spécifiques dont la vocation est de vérifier périodiquement la géométrie de la voie.

Ce nouveau contrat inclut également la désinstallation de la signalisation latérale rendue inutile par l'équipement de l'ensemble des trains, tournant ainsi la page du système avec lequel le métro a fonctionné avant que Siemens ne modernise la ligne.

La ligne L est l'une des 25 lignes du réseau du métro de New York. Elle relie le quartier Canarsie de Brooklyn à Manhattan (Rockaway Parkway - 8th Avenue/14th Street). Longue de 17 km, elle est composée de 24 stations et fonctionne 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Caractéristiques de la ligne:

Informations techniques

Canarsie Line

Ligne à 4 voies

2 voies normales, 2 voies omnibus

Longueur

17 km

Nombre de stations

24

Exploitation

24h/24, 7j/7

Vitesse maximale

97 km/h

Intervalle d'exploitation minimal entre deux trains

90 s

Nombre de trains à roulement fer à équiper en CBTC

50