Le PA 135 est le premier automatisme d'aide à la conduite mis en service au début des années 70. Il intègre les fonctions ATP (Automatic Train Protection) permettant d'assurer la sécurité du déplacement des trains et celles des passagers. L'espacement des trains est réalisé par des cantons fixes. Il comprend aussi les fonctions ATO (Automatic Train Operation) permettant d'augmenter les performances de chaque train. La transmission continue d'informations entre les automatismes sol et bord s'appuie sur un tapis de transmission dans lequel sont inscrits les profils de vitesse.

Les villes de Paris , Prague , Mexico , Caracas sont équipées de PA 135. Siemens propose toujours ce produit dans le cadre d'extensions de lignes ou de réseaux équipés en PA 135. C'est actuellement le cas à Caracas pour la ligne "Los Teques" et à Prague pour l'extension de la ligne C.

Depuis le PA 135, les automatismes d’aide à la conduite trains n’ont cessé d’évoluer vers une transposition de l’intelligence des automatismes sol vers les automatismes installés à bord des trains grâce à l’augmentation des performances des systèmes de transmission de données.