Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

ORES a choisi la solution MindSphere de Siemens pour son projet E-Cloud durable à Tournai

Avec sa plateforme IoT ouverte, Siemens contribue à l’équilibre du marché de l’énergie

Le distributeur d’énergie wallon ORES a fait appel à MindSphere, la plateforme IoT ouverte de Siemens, pour son projet E-Cloud dans la zone économique de Tournai. L'utilisation de MindSphere permettra à ORES de collecter et de traiter en temps réel des données relatives aux besoins locaux en électricité et aux flux de production d’énergie renouvelable. Le tableau de bord mis à disposition des clients du réseau sera complété par un module de prévision pour aider les entreprises locales à anticiper les variations de la météo et de la production d’énergie. Avec Ores, et en utilisant le plate-forme MindSphere, Siemens contribue ainsi à mieux équilibrer le réseau d’énergie wallon.

Dans le contexte de la transition écologique, l’autoconsommation collective se développe à grands pas sur le marché de l’énergie. Le concept est basé sur la possibilité d’alimenter une communauté d’utilisateurs en énergie renouvelable à l’intérieur d'une zone donnée. Dans ce cadre, le distributeur d’énergie wallon ORES travaille depuis 2016 sur un projet pilote innovant, appelé « E-Cloud », dans la zone industrielle (ZAE) de Tournai Ouest. L’objectif est double : adapter les flux de production d’énergie solaire et éolienne aux besoins en électricité afin d’optimiser la consommation collective des entreprises locales et encourager celles-ci à utiliser davantage, et le plus souvent possible, des sources d’énergie naturelle locale.

Suivi en temps réel
Pour identifier et gérer les besoins en électricité et les flux de production « verte » dans la zone, ORES a choisi Siemens et sa solution cloud MindSphere. Cette plateforme Internet of Things ouverte permet de relier des applications externes et de collecter des données dans le cloud à partir des systèmes de production d’énergie, pour qu’elles puissent être exploitées ou consultées.

L'intégration des algorithmes dans MindSphere a été réalisée en collaboration avec l’Université de Mons. Grâce à un tableau de bord, ORES et les entreprises locales peuvent consulter et gérer les données de consommation énergétique en temps réel en différents points.

Prévisions météo
Comme elle fonctionne dans le cloud, la plateforme peut se développer en fonction des besoins de la zone industrielle. Contrairement à la production d’énergie classique, les sources d’énergie renouvelable sont soumises aux aléas de la météo et donc fluctuantes par nature – un défi que Siemens relève par la technologie, sa compétence et son expérience.

À un stade ultérieur, pour permettre aux entreprises locales de réagir aux changements des conditions météo, la plateforme sera équipée d'un module de prévision basé sur des algorithmes d’intelligence artificielle. Ce module de prévision a pour objectif de donner aux entreprises de la zone industrielle plus de précision quant à la quantité d’électricité qui sera générée le lendemain par les panneaux photovoltaïques ou les éoliennes. Ainsi, elles peuvent, autant que faire se peut, adapter leur programme de consommation d’énergie pour bénéficier au maximum de cette production verte et locale avec un impact positif sur leur facture finale.

Environments that care
Grâce aux solutions de Siemens, ORES est en mesure de mieux équilibrer le réseau d’énergie wallon et d'aligner davantage la production sur la consommation. « Les défis sont nombreux dans le secteur, mais avec les systèmes basés sur l’analyse intelligente des données et les applications cloud, nous avons tous les atouts en main pour développer des solutions efficaces dans un monde qui change à un rythme effréné. Grâce à sa technologie et à sa plateforme IoT ouverte MindSphere, Siemens veut contribuer au maximum à l’équilibre du marché énergétique et à la création d’environments that care. Nous nous employons à développer des environnements durables dont les prochaines générations pourront aussi cueillir les fruits », commente Frederic Van Cauteren, Sales Direct Product & System Sales de Siemens Smart Infrastructure.

 

Siemens Smart Infrastructure (SI) donne le ton sur le marché des infrastructures adaptatives et intelligentes d’aujourd'hui et demain. SI répond aux défis urgents de l’urbanisation et du changement climatique en connectant les systèmes énergétiques, les bâtiments et l’industrie. Ses clients bénéficient d’un portefeuille complet de bout en bout à partir d’une source unique – avec des produits, systèmes, solutions et services qui couvrent tout le spectre des activités, depuis la production d’énergie jusqu'à la consommation. Grâce un écosystème de plus en plus digitalisé, SI soutient la croissance de ses clients et le développement des collectivités, tout en contribuant à la protection de la planète : SI crée des environnements intelligents qui préservent les ressources. Siemens Smart Infrastructure, dont le siège international se trouve à Zug, en Suisse, emploie environ 71 000 personnes à travers le monde.

Siemens AG (Berlin et Munich) est un groupe international leader dans le secteur de la haute technologie, synonyme depuis plus de 170 ans d’excellence technique, d’innovation, de qualité, de fiabilité et de présence globale. L’entreprise est active dans toutes les régions du globe et opère principalement dans les domaines de la production et de la distribution d’électricité, des infrastructures intelligentes pour les bâtiments et les systèmes énergétiques décentralisés, ainsi que de l'automatisation et de la digitalisation dans les industries manufacturières et des procédés. À travers son entreprise autonome Siemens Mobility, principal fournisseur de solutions de mobilité intelligentes pour le transport ferroviaire et routier, Siemens est un acteur majeur du marché mondial des services de voyageurs et de marchandises. Grâce à sa participation majoritaire dans les entreprises cotées en Bourse Siemens Healthineers AG et Siemens Gamesa Renewable Energy, Siemens compte également parmi les principaux fournisseurs mondiaux de technologie médicale et de services de santé digitaux mais aussi de solutions respectueuses de l’environnement dédiées à la production d’énergie éolienne onshore et offshore. Au cours de l’exercice fiscal 2018 (clôturé le 30 septembre), Siemens a enregistré un chiffre d’affaires de 83,0 milliards d’euros, pour un résultat net de 6,1 milliards d’euros. Fin septembre 2018, le groupe employait quelque 379 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site : www.siemens.com.

03/07/2019