Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Publication des résultats financiers du premier trimestre de l’exercice fiscal 2019 : la forte hausse des commandes se poursuit au nouvel exercice fiscal

  • Sur une base comparable (hors effet de devise et de portefeuille), les commandes progressent de 13 % et le chiffre d’affaires de 2 % par rapport au premier trimestre de l’exercice 2018.

  • En valeur nominale, la hausse des commandes est de 12 %, à 25,2 milliards d’euros, et le chiffre d'affaires augmente de 1 %, à 20,1 milliards d’euros ; le ratio entrées de commandes/chiffre d’affaires (book-to-bill) s’élève à 1,25.

  • L’EBITA ajusté des activités industrielles est en baisse, à 2,1 milliards d’euros, en raison principalement du recul de Power and Gas ; la marge d’EBITA ajusté des activités industrielles, à 10,2 %, est pénalisée par des charges de restructuration à hauteur de 0,4 point de pourcentage.

  • Le résultat net s’établit à 1,1 milliard d’euros, ce qui donne un résultat par action non dilué de 1,26 euro, grevé de 0,08 euro en raison des charges de restructuration ; la différence par rapport au même trimestre du dernier exercice s’explique par deux grands effets positifs extérieurs aux activités industrielles au cours de la période précédente : une plus-value provenant de la cession d’actions OSRAM Licht AG et une forte baisse des charges d’impôt suite à la réforme fiscale aux États-Unis.

« La forte croissance continue des commandes souligne la confiance des clients dans les performances de notre entreprise. Mais il reste encore beaucoup à faire avant que toutes nos activités atteignent des marges parmi les meilleures de l'industrie. »
Joe Kaeser, Président et Chief Executive Officer de Siemens AG

A compter du premier trimestre de l’exercice fiscal 2019, les activités de traction ferroviaire ont été transférées de la division Process Industries and Drives à la division Mobility. Les chiffres des périodes antérieures sont présentés à titre de comparaison.


30/01/2019