Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens Mobility présente le premier tram autonome au monde

  • Projet commun de recherche et développement avec ViP Verkehrsbetriebe Potsdam GmbH

  • Première mondiale à InnoTrans 2018

  • Essais en conditions réelles

Siemens Mobility et ViP Verkehrsbetrieb Potsdam GmbH présenteront leur projet de recherche sur le premier tram autonome au monde lors du salon InnoTrans 2018. Du 18 au 21 septembre, Siemens Mobility mettra un tram autonome à l’essai dans des conditions réelles de circulation sur un tronçon de six kilomètres du réseau de tram de Postdam, en Allemagne.

ViP a mis un tram Combino de Siemens à disposition pour ce projet. Ce véhicule expérimental est équipé de multiples capteurs lidar, radar et caméra, qui fonctionnent comme des « yeux numériques » en captant le véhicule et son environnement de circulation. D’autre part, des algorithmes complexes – le « cerveau » du tram – interprètent et évaluent la situation de conduite à tout moment, pronostiquent son développement et déclenchent la réaction adéquate du tram. Cette capacité d'intelligence artificielle permet au tram de respecter les signaux le long des voies, de s’immobiliser aux arrêts et de réagir en toute autonomie en cas de danger, tels que d'autres véhicules ou des piétons qui traversent par exemple. Siemens Mobility est la première entreprise à mettre un tram autonome en circulation à des fins de recherche et de développement.

« Cette première mondiale montre comment nous dessinons activement la mobilité de demain. Notre tram autonome est déjà en mesure, à ce stade de son développement, de maîtriser des tâches opérationnelles cruciales dans des conditions de trafic réelles. En nous basant sur le système d’avertissement de collision « Siemens Tram Assistant », utilisé notamment sur notre tram Avenio M à Ulm en Allemagne, nous avons déjà atteint le stade de la fabrication en série – une étape importante vers la conduite autonome. Rendre les trains et les trams intelligents nous permet de garantir la disponibilité et d’améliorer la sécurité sur les trajets locaux et longue distance », commente Sabrina Soussan, CEO de Siemens Mobility.

Le tram expérimental utilisé pour faire la démonstration de la conduite autonome lors de cette première mondiale n’est pas destiné à une exploitation commerciale. L’objectif du projet est de cerner les défis technologiques posés par la conduite autonome dans des conditions réelles de circulation, puis de développer et de tester des solutions pour les résoudre. Siemens Mobility et ViP ont déjà entamé les discussions sur la poursuite de leur collaboration.


 

Ce communiqué de presse et d'autres supports sont disponibles à l’adresse : www.siemens.com/press/innotrans2018

 

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/SiemensMobility

Pour plus d’informations sur Siemens Mobility GmbH, consultez les pages : www.siemens.com/mobility

 

Siemens Mobility est une entreprise de Siemens AG dotée d'une gestion autonome. Leader des solutions de transport depuis plus de 160 ans, Siemens Mobility innove en permanence dans ses activités de base que sont le matériel roulant, l'automatisation ferroviaire et l’électrification des réseaux, les systèmes clés en main, les systèmes intelligents de gestion du trafic et les services associés. Grâce à la digitalisation, Siemens Mobility permet aux opérateurs de mobilité dans le monde de rendre les infrastructures intelligentes, d'augmenter la durabilité tout au long du cycle de vie, d’améliorer l’expérience voyageur et de garantir la disponibilité. Pour l’exercice fiscal 2017 (clos le 30 septembre 2017), l’ancienne division Siemens Mobility a généré un chiffre d'affaires de 8,1 milliards d’euros avec près de 28 400 employés dans le monde. Pour en savoir plus : www.siemens.com/mobility.

07/09/2018