Tools

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

Siemens Mobility et Thales se voient confier la réalisation du système de signalisation des futures lignes de métro du réseau Grand Paris Express

  • Attribution du contrat pour l'automatisation des futures lignes 15, 16 et 17 du métro de Paris

  • Les trois nouvelles lignes couvrent 125 kilomètres de voie et desservent 50 stations

  • Le projet implique la mise en place progressive de 12 sections et la mise en service des lignes à l'horizon 2030

  • Au moins 159 rames voyageurs et 27 rames de service bénéficieront des dernières avancées en matière de technologie de signalisation

  • Services de maintenance associés pour une durée de 30 ans

La Société du Grand Paris (SGP), qui porte le projet Grand Paris Express, a confié au consortium formé par Siemens Mobility et Thales la mise en place du système de contrôle-commande entièrement automatique basé sur la technologie sans fil CBTC (Communications-Based Train Control ou Commande de train basée sur la communication), et des postes de commandement pour les nouvelles lignes 15, 16 et 17, qui seront achevées d'ici 2030. Siemens Mobility se chargera de la conception et la mise en œuvre de la toute dernière génération de sa technologie CBTC entièrement automatisée. Elle assurera l'intégration de l'ensemble du système de transport. Thales aura la charge de concevoir et de mettre en place les postes de commandement (supervision centralisée de la circulation, des alimentations en énergie, des équipements auxiliaires et des systèmes d'information digitale) ainsi que les équipements au sol et un réseau de communication sécurisé.

« Siemens Mobility se fait fort de mettre à la disposition de ses clients les dernières avancées en matière de digitalisation, qui rendent l'infrastructure intelligente, garantissent la disponibilité et assurent une valorisation durable tout au long du cycle de vie. Nous sommes convaincus que le projet de réseau Grand Paris Express saura tirer tous ces avantages de notre technologie CBTC. La technologie entièrement automatisée contribuera à garantir que les passagers de l'un des réseaux métropolitains les plus fréquentés d'Europe tirent le meilleur parti de ce système exceptionnellement intelligent », a déclaré Michael Peter, CEO de Siemens Mobility.

« En tant que chef de file du secteur des systèmes de supervision des transports, Thales apportera toute son expérience et son potentiel d'innovation à ce projet – un projet unique en Europe qui révolutionnera le transport en région parisienne. Notre dernière génération de postes de commandement intégrés basés sur une plateforme digitale à la pointe de la technologie, combinée à l'expérience de Thales en matière de cybersécurité, permettra aux exploitants d'assurer la circulation des rames en toute sécurité tout en garantissant le plus grand confort possible des passagers », a déclaré Millar Crawford, Vice-président directeur de Thales pour les systèmes de transport terrestre.

Le Grand Paris Express est un projet de réseau de transport collectif d'une envergure sans précédent en France. Il vise à s'attaquer aux problèmes de transport les plus pressants : permettre aux habitants du Grand Paris de se déplacer de façon plus rapide et efficace, connecter des zones urbaines qui ont actuellement un accès limité aux transports collectifs, et créer de nouvelles opportunités de croissance économique dans la région du Grand Paris, et donc en France.

Le projet Grand Paris Express comprend la création de quatre nouvelles lignes de métro automatiques (15, 16, 17 et 18), ainsi que la prolongation et la modernisation de la ligne 14 au nord et au sud de Paris, vers l'aéroport d'Orly. Le Grand Paris Express sera relié au réseau de transport en commun existant. Il desservira les principales zones d'activité (aéroports, centres d'affaires, centres de recherche et universités) et les zones métropolitaines qui sont actuellement difficiles d'accès.

En 2030, la ligne 15, avec 75 km de voie et 36 nouvelles stations, permettra aux voyageurs d'atteindre Saint-Denis, au nord, et Villejuif, au sud, en passant par Nanterre/La Défense à l'ouest ou par Rosny et Champigny à l'est.
Avec 50 km de voie et 14 nouvelles stations, les lignes 16 et 17 permettront aux voyageurs partant de Saint-Denis/Pleyel de rejoindre Noisy-Champs à l'est ou l'aéroport de Roissy ˗˗ Charles de Gaulle au nord, tout en contournant le centre de Paris.

Douze phases de construction et de mise en service sont prévues sur la durée du contrat. La première sera achevée en 2024, et les autres à l'horizon 2030.

 

Ce communiqué de presse est disponible sur : www.siemens.com/press/PR2018100014MOEN

 

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/SiemensMobility

Pour plus d’informations sur Siemens Mobility GmbH, rendez-vous sur : www.siemens.com/mobility

 

Siemens Mobility est une entreprise de Siemens AG dotée d'une gestion autonome. Leader des solutions de transport depuis plus de 160 ans, Siemens Mobility innove en permanence dans ses activités de base que sont le matériel roulant, l'automatisation ferroviaire et l’électrification des réseaux, les systèmes clés en main, les systèmes intelligents de gestion du trafic et les services associés. Grâce à la digitalisation, Siemens Mobility permet aux opérateurs de mobilité dans le monde de rendre les infrastructures intelligentes, d'augmenter la durabilité tout au long du cycle de vie, d’améliorer l’expérience voyageur et de garantir la disponibilité. Pour l’exercice fiscal 2017 (clos le 30 septembre 2017), l’ancienne division Siemens Mobility a généré un chiffre d'affaires de 8,1 milliards d’euros avec près de 28 400 employés dans le monde. Pour en savoir plus : www.siemens.com/mobility.

À propos de Thales
Ceux qui font avancer le monde s’appuient sur Thales. Dans un monde en constante mutation, nous sommes aux côtés de ceux qui ont de grandes ambitions : rendre le monde meilleur et plus sûr. Riches de la diversité de leurs expériences, de leurs talents et de leurs cultures, nos équipes d’architectes conçoivent un éventail unique de solutions technologiques d’exception, qui rendent demain possible dès aujourd’hui. Du fond des océans aux profondeurs du cosmos ou du cyberespace, nous aidons nos clients à maîtriser des environnements toujours plus complexes pour prendre des décisions rapides, efficaces, à chaque moment décisif. Avec un effectif de 65 000 collaborateurs répartis dans 56 pays, Thales a annoncé un chiffre d'affaires de 15,8 milliards d'euros en 2017.

12/10/2018