La construction de la navette entièrement automatique de l’aéroport de Bangkok a été confiée à Siemens.

Munich, le 14 décembre 2017

  • Siemens équipe l’aéroport de Bangkok de la navette aéroportuaire entièrement automatique Airval.

  • La navette reliera les terminaux de l’aéroport de Suvarnabhumi.

  • Mise en service en 2020


Interlink Communication Public Company Limited a passé commande auprès de Siemens pour équiper l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok (Thaïlande) d’une navette entièrement automatique (solution de transport hectométrique - APM). La navette aéroportuaire Airval assurera la liaison entre le terminal actuel et le nouveau terminal satellite. La ligne comprend deux stations distantes de un kilomètre et reliées par 4 voies parallèles. Siemens fournira au total six rames de deux voitures ainsi que le système de gestion et de contrôle des trains CBTC (Communication Based Train Control system) pour permettre une exploitation entièrement automatique. Les rames seront construites sur le site Siemens de Vienne, en Autriche. Le système CBTC sera développé en France. Le projet sera mis en service en 2020.


Airval est une navette aéroportuaire (transport hectométrique APM) dotée d’un rail de guidage central qui se distingue par des intervalles réduits entre les rames, des phases d’accélération rapides et des phases de freinage brèves. Les rames Airval sont chaussées de pneus, ce qui leur permet de franchir des dénivellations plus fortes et leur confère un bruit de roulement en courbe moindre que celui des autres solutions. Grâce à ses systèmes de stockage et de récupération de l’énergie innovants, la navette Airval peut se prévaloir d’une excellente efficacité énergétique.

Les rames Airval qui seront construites pour l’aéroport de Bangkok offriront une capacité de transport de 3 590 passagers par heure et par direction pendant les heures de pointe. L’exploitation sera assurée 24 h sur 24, 7 jours sur 7, pour s’adapter en souplesse à la demande. De larges portes d’accès et un espace de circulation généreux dans les rames facilitent l’échange de voyageurs aux stations et le transport des bagages. Les rames Airval qui seront construites pour l’aéroport de Bangkok offriront une capacité de transport de 3 590 passagers par heure et par direction pendant les heures de pointe. L’exploitation sera assurée 24 h sur 24, 7 jours sur 7, pour s’adapter en souplesse à la demande. De larges portes d’accès et un espace de circulation généreux dans les rames facilitent l’échange de voyageurs aux stations et le transport des bagages.

Les systèmes Val de Siemens sont déjà exploités aux aéroports Charles de Gaulle et Orly à Paris, mais aussi à l’aéroport O’Hare de Chicago. Le système Val se décline également en métro entièrement automatique sur les lignes de métro de Lille, Rennes et Toulouse, sur la ligne de métro léger d’Uijeongbu en Corée du Sud, ainsi qu’à Turin, en Italie. Le taux de disponibilité des lignes Val en exploitation dépasse les 99,8 %.

Cérémonie de signature du nouveau contrat VAL pour l’aéroport de Bangkok, en présence de l’Ambassadeur de France en Thaïlande